La numérisation des services menace les plus précarisés

La numérisation galopante des services alourdit la charge des travailleurs sociaux et risque d’exclure encore un peu plus les publics fragilisés

Caroline Desorbay
 La numérisation des services exclut encore un peu plus les personnes fragilisées.
La numérisation des services exclut encore un peu plus les personnes fragilisées. ©Kara – stock.adobe.com

A l’invitation de la fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri (AMA), les professionnels du secteur ont échangé, vendredi, sur la problématique des guichets fermés et de la numérisation galopante des services et institutions.