Zemmour, Boudjellal, Cadène, Moustafa, Hugo Pratt, etc.: nos 10 coups de cœur (ou de griffe) BD du 31 mars

Le jeudi, c’est le jour de notre sélection bande dessinée. Avec, cette fois, des salles personnalisées de masturbation (comme on vous le dit), des pêcheuses japonaises et une bio d’Hugo Pratt. Entre autres plaisirs. Bonnes lectures.

Michaël Degré
Alexis Seny

1ÉlyZée

 Mourad Éditions
Mourad Éditions

Le résumé de l’éditeur

L’élection présidentielle 2022 aura lieu les 10 et 24 avril. Parmi les candidats: Éric Zemmour. Majeur, détenteur de la nationalité française, jouissant de ses droits civiques et politiques et inscrit sur les listes électorales, il ne lui reste qu’à recueillir la majorité des suffrages exprimés.

Deux parcours se tissent en parallèle pour finir par s’entrecroiser: celui de Saïda, une migrante qui vogue vers la France afin d’obtenir l’aide de son cousin, "Zemmour"; et celle du journaliste, écrivain et homme politique, Éric Zemmour, généralement classé à l’extrême droite de l’échiquier politique.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): BIZARRE

Autant on avait accroché aux trois volumes de La présidente, que l’on devait au même duo (François Durpaire et Farid Boudjellal), autant on est plus circonspect face à ce travail, qui semble davantage opportuniste (c’est un gros tirage) et ne va pas autant au fond des choses, et notamment du programme électoral d’Éric Zemmour.

La façon dont on le confronte à une cousine migrante qui porte le même patronyme a même un côté tarte à la crème assez risible, même si on comprend l’idée du symbole.

Dommage, car c’était une belle occasion pour Mourad Boudjellal, fondateur des éditions Soleil ici de retour à la BD, de marquer les esprits avec un premier album publié sous le label "Mourad Éditions".

+ À LIRE AUSSI | Après Marine, place au cas Zemmour

2Silence radio

 Delcourt
Delcourt

Le résumé de l’éditeur

Un soir de février, la vie de Bruno Cadène bascule: il est victime d’un AVC. À 54 ans, le journaliste doit réapprendre à marcher, à parler…

Kinés, orthophonistes, neurologues et spécialistes se succèdent. Galina, son épouse, semble parfois découragée par la faiblesse de ses progrès.

36 mois d’acharnement, jusqu’à la victoire: son retour au travail.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): INSPIRANT

Grand reporter pour France Culture, Bruno Cadène est victime d’un AVC qui laissera tout son côté droit paralysé.

Il raconte ce basculement, et la longue rééducation qui suivra sans verser dans la leçon de courage à l’américaine.

Normal, il est Français. Et quand même drôlement courageux.

3RetroActive

 Les Humanoïdes Associés
Les Humanoïdes Associés

Le résumé de l’éditeur

2054. Tarik est un fonctionnaire d’un genre particulier: son département utilise le voyage dans le temps pour modifier le passé et façonner le présent.

Mais lorsque des anomalies se manifestent dans la ligne du temps, Tarik est chargé d’en découvrir la source.

Avant cela, il lui faudra trouver comment s’échapper de la boucle temporelle dans laquelle il se retrouve piégé…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): TEMPOREL

Sur le thème du voyage dans le temps et de la modification ou non des drames de l’Histoire (si Hitler était à portée de fusil, le tuerions-nous?), Ibrahim Moustafa est malin et incisif.

Et quand on pense qu’il se prend les pieds dans le tapis des paradoxes temporels… bim, rebondissement!

4À pleines mains

 Dargaud
Dargaud

Le résumé de l’éditeur

Du haut de sa jeune trentaine, Pablo a tout du parfait loser. Il vit une histoire d’amour parfaite avec Gudrun, mais le hic, c’est qu’elle n’est qu’un fantasme, qui se vit "à pleines mains".

ôté business, ça ne va pas fort non plus, son sex-shop fait faillite et il est obligé de rentrer chez ses parents. Pour lui faire plaisir son père a réinstallé sa chambre d’adolescent.

Et là surprise! Sa chambre est comme un voyage dans le temps et recrée les conditions de ses fantasmes adolescents. Il a trouvé ce qu’il va faire: sauver les gens qui rêvent de retrouver de tels lieux et renouer avec leurs rêves les plus inavouables.

Il va les leur fabriquer. Avec son pote Émile…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): CUL… OTTÉ

Sur la paille, Pablo doit fermer son sex-shop, qu’il faisait passer pour une librairie à ses parents. Puis se lance dans une entreprise visant à recréer, pour ses clients, le contexte adolescent de leurs premiers émois, sexuels et amoureux.

Du cul, mais pas mal de sentiments aussi, voire de tendresse (oui, carrément)… pour peu qu’on parvienne à dépasser la couverture, inutilement kitsch et criarde.

5L’enfer pour aube

 Soleil
Soleil

Le résumé de l’éditeur

Dans le Paris du début du vingtième siècle, des notables sont éliminés les uns après les autres par un étrange Inconnu au visage recouvert d’une écharpe rouge.

Celui-ci, qui n’oublie jamais de laisser un Louis d’Or près de chacune de ses victimes, œuvre de concert avec les redoutables Apaches pour semer la terreur dans la capitale.

Dans quel but?

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ÉLÉGANT

La Commune a fait long feu, mais Paris en porte encore les stigmates, en ce début de XXesiècle. Elle semble même encline à prendre sa revanche quand de riches notables sont retrouvés assassinés avec, dans la bouche, un Louis d’or.

Une enquête élégante et drôlement bien écrite, qui emprunte son titre à un poème de Victor Hugo, et n’use de la couleur qu’avec parcimonie et à dessein, quand le reste de l’album appartient au très chic noir et blanc de Tiburce Oger.

6Dérives

 Glénat
Glénat

Le résumé de l’éditeur

Tokyo, 2001. Takeshi Noda, un journaliste en pleine crise existentielle, doit fuir la mégalopole et se fait engager pour effectuer un reportage à Wagu, dans la Baie d’Ago, campagne reculée du Japon. Il va à la rencontre d’une communauté de amas, ces pêcheuses qui plongent avec un matériel rudimentaire au cours de longues descentes en apnée.

Malgré un âge avancé, ces femmes n’utilisent aucune assistance pour leurs besognes. Et leurs exploits ne préservent pas leur quotidien de bien des dangers: que ce soit jadis des jougs yakuzas, ou désormais d’un monde rendant obsolète leur mode de vie millénaire.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): INTROSPECTIF

En suivant le reportage de la dernière chance d’un reporter en perte de repères, Alexis Bacci nous entraîne à la découverte des Amas, ces pêcheuses japonaises ancestrales, amazones modernes.

Cela donne un impressionnant roman graphique, introspectif et (in)humain, entre cauchemars et réalité. Waow.

7La ballade d’hugo

 Glénat
Glénat

Le résumé de l’éditeur

Les tumultueuses années de jeunesse et de formation de l’artiste forment le cœur de cet ouvrage, évoquées ici au travers de souvenirs et d’anecdotes tour à tour légères, irrévérencieuses, mélancoliques voire tragiques, avec en toile de fond les événements dramatiques de l’Histoire contemporaine: l’expansion coloniale italienne en Afrique Centrale, la Deuxième Guerre mondiale, les années de reconstruction de la péninsule…

Les superbes planches à l’aquarelle de Mauro de Luca mettent en scène cette fresque épique, dont la maestria de la reconstitution n’a d’égale que la puissante émotion qui se dégage de cette existence à nulle autre pareille.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): COMPOSITE

Un drôle de bouquin, dont la première partie raconte, en dessin, la jeunesse d’Hugo Pratt (la mort de son père, un fasciste de la police coloniale, son amour pour une auxiliaire allemande, etc.) puis, en texte, comment il a créé Corto Maltese.

Original, mais un peu composite dans la forme.

8Les Bad Guys (T.1)

 Casterman
Casterman

Le résumé de l’éditeur

Ces gars-là ne sont pas des méchants… ce sont des BAD GUYS. Avec de grandes dents, de grosses griffes et un SALE CARACTÈRE.

Ils te font SUPER PEUR et tu as bien raison car ce sont de vrais dingues.

Mais au fond, ils veulent que tu les aimes. Alors ils ont décidé de SAUVER LE MONDE… même si le monde ne leur a rien demandé!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): POP

Le film est sorti, voilà la (ré)réédition de la série imaginée par Aaron Blabey, entre BD et livre illustré.

De quoi faire la connaissance des bad guys (un loup, un requin un serpent, un piranha) qui se rêvent super-héros.

Même si leur apparence joue contre eux. C’est pop, fou, enfantin, un peu court.

9Billie bang bang!

 Le Lombard
Le Lombard

Le résumé de l’éditeur

La vie de Billie craint un max: faut faire ci, pas faire ça… Et en plus c’est la rentrée, et ses parents ne veulent pas qu’elle s’habille en cow-boy alors que, là-bas, c’est la guerre!

Les autres sont tous des idiots et les profs sont bien moins faciles à manipuler que des parents.

Heureusement, Billie a un nouvel ami, et il est même pas imaginaire, celui-là! "Marto est un monstre, et il est capable de dévorer les importuns. Les relous sont prévenus: il y a un nouveau shérif en ville et elle s’appelle Billie Bang Bang!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): TURBULENT

Billie est, disons, une enfant turbulente.

Peu appréciée de ses camarades, elle s’invente un ami imaginaire encombrant et en fait baver à ses parents dans des gags de qualité variable, mais venus présenter un vrai univers, délirant et attachant

Pour tout dire, ça sent le vécu.

10Le petit théâtre des opérations (T.2)

 Fluide Glacial
Fluide Glacial

Le résumé de l’éditeur

Saviez-vous qu’en 1940, un char français se retrouva seul face à treize chars allemands dans le petit village de Stonne et l’emporta? Que le plus grand tireur d’élite de l’histoire était un petit Finlandais qui n’utilisait même pas de lunette? Que Mata Hari, si elle savait danser, savait beaucoup moins bien espionner? Et saviez-vous aussi que c’est une charge de cavalerie qui précipita l’armistice de 1918? Et…

Actes de bravoure et anecdotes drôles, mais toujours improbables, le Petit Théâtre des Opérations est de retour.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): IRRÉVÉRENCIEUX

Julien Hervieux et Monsieur Chien continuent d’exhumer des faits d’armes méconnus. Des épisodes authentiques, racontés à la façon Fluide: irrévérencieuse mais jamais irrespectueuse.

Un peu moins inspiré que le tome 1, quand même.