jupiler pro league

Suspense en play-off 1: sur les bases d’il y a deux ans…

Comme le Standard et Anderlecht, Zulte, Lokeren, Genk et Bruges ne sont pas parvenus à réaliser un 6 sur 6. C'est serré en play-off.

Comme le Standard et Anderlecht, Zulte, Lokeren, Genk et Bruges ne sont pas parvenus à réaliser un 6 sur 6. C'est serré en play-off.

ADVERTISING - ne pas effacer

Comme en 2011, les écarts ne sont pas énormes avec l’entame des play-off. C’est bon pour le suspense. Et pour le spectacle? Cela pourrait changer après les deux prochaines journées.

 

Le début des play-off 1 n’a pas dégagé une tendance évidente. Quelques indications, seulement : aucune équipe n’a pris le maximum des points – ce n’était arrivé qu’une fois lors des trois dernières saisons, le Standard en 2011 – et n’a gagné à domicile lors des deux premières journées - c’est une première depuis l’instauration des play-off. Cela donne une entame générale moyenne, sans leader autoritaire ou solide, comme Anderlecht en 2010 et 2012, ou une révélation, style Standard 2011.

Les deux prochaines journées pourraient clarifier les choses… ou les rendre moins évidentes encore. Le top 3 actuel (Anderlecht, Zulte-Waregem et Genk) joue en effet contre ses poursuivants (*). L’occasion est belle de creuser un peu plus l’écart pour une explication à trois dans la lutte pour le titre. À condition que le trio commence par gagner à domicile donc.

Dans le cas inverse, la course pourrait être plus serrée encore, et offrir la perspective de matches à couteaux tirés. Avec un suspense qui tiendra jusqu’à la dernière journée, comme il y a deux ans? En 2011, les cinq premiers se tenaient en quatre unités, à peine six cette saison. Mais en 2011, la finale de la Coupe de Belgique clôturait la saison. Cette année, elle aura lieu le 9 mai, et il restera trois journées de play-off dans la foulée. En fonction du vainqueur (Genk ou CS Bruges), la cinquième place pourrait ainsi conserver un intérêt dans l’optique du barrage européen – si Genk gagne la Coupe et finit premier ou deuxième, le cinquième des play-off 1 jouera contre le vainqueur des play-off 2. Cela pourrait obliger les plus ambitieux à sortir de leur coquille pour «gagner» quelque chose.

F.B.

 

(*) 3e journée : Zulte-Waregem (2e ) – Standard (5e ); Genk (3e ) – Lokeren (6e ); Anderlecht (1er ) – FC Bruges (4e ).4e journée : Standard (5e ) – Genk (3e ); Anderlecht (1er ) – Lokeren (6e );FC Bruges (4e ) – Zulte-Waregem (2e ).

Lire toutes les réactions