Masters 1000 de Rome: Novak Djokovic enchaîne

Cette victoire fait basculer le bilan de l’année de Djokovic dans le positif: sept succès pour six défaites. AFP

L’ex-numéro 1 mondial Novak Djokovic (ATP 18) ne s’est pas laissé surprendre par Nikoloz Basilashvili en seizièmes de finale du Masters 1000 de Rome.

Novak Djokovic (ATP 18), toujours en quête de confiance et de victoires, s’est qualifié pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome, épreuve ATP dotée de 4.872.105 euros, aux dépens du modeste Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 74) en deux sets (6-4, 6-2), ce mercredi sur l’ocre de la capitale italienne.

Cette victoire fait basculer son bilan de l’année dans le positif: sept succès pour six défaites. Tout n’a pas été simple pour Djokovic, en particulier dans le premier set, où le Serbe, qui peine à débarrasser son jeu de fautes grossières, a dû batailler pour sauver son service dans le septième jeu. À 4-4, une série de cinq jeux remportés consécutivement lui a ensuite permis de prendre les commandes de la partie.

En huitièmes de finale, l’ex-N.1 mondial tombé au 18e rang – son plus mauvais classement depuis douze ans – se testera contre l’Espagnol Albert Ramos Vinolas (ATP 41), tombeur du grand serveur américain John Isner après trois jeux décisifs.

Plus tôt dans la journée, l’Autrichien Dominic Thiem (ATP 8), finaliste la semaine dernière à Madrid, a été battu d’entrée par l’Italien Fabio Fognini, 21e mondial.