CHAUDFONTAINE

Pas de PS à Chaudfontaine, mais une liste Générations Chaudfontaine

Pas de PS à Chaudfontaine, mais une liste Générations Chaudfontaine

Axel Noël, actuel conseiller communal PS à Chaudfontaine. www.chaudfontaine.be

Il n’y aura pas de liste PS pour les élections communales du 14 octobre prochain à Chaudfontaine, en région liégeoise, mais bien une liste dite progressiste et citoyenne, dénommée Générations Chaudfontaine.

Elle se composera de mandataires/sympathisants PS et de candidats d’ouverture, a annoncé mercredi Axel Noël, conseiller communal PS à Chaudfontaine.

Cette liste, qu’il mènera, s’affirme comme une véritable alternative au mouvement «Up! Unis pour Chaudfontaine» du bourgmestre empêché et ministre fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine. Celui-ci, en mars dernier, a annoncé l’union de sa formation (MR-IC), disposant de la majorité absolue au conseil communal (17 sièges sur 27), avec le cdH (3 sièges) en vue de constituer une liste commune pour le prochain scrutin.

S’il est acquis que la liste Générations Chaudfontaine comprendra des mandataires/sympathisants socialistes ainsi que des candidats d’ouverture, ceux-ci n’ont pas encore été officiellement désignés. Un appel est d’ailleurs lancé aux citoyens calidifontains souhaitant contribuer au développement de la commune.

C’est un pari pour le PS de Chaudfontaine, ancien partenaire de majorité du groupe MR-IC sous la précédente législature. Un pari qui s’affirme jusque dans le logo puisque le rouge est remplacé par du jaune et du bleu. Deux couleurs choisies dans cette logique d’ouverture. «Ce sont les couleurs de la commune. Chacun peut ainsi s’y retrouver», souligne Axel Noël.

«Pour nous, être progressiste c’est d’abord le goût d’entreprendre mais surtout s’aider les uns les autres à réussir, quel que soit le projet de chacun», précise le conseiller communal PS, ajoutant que les principaux thèmes de campagne seront le logement et l’urbanisme, le vivre ensemble, l’enseignement, la transition écologique et la mobilité.