BUZZ

Yuka, l’application qui décrypte les étiquettes, arrivera en belgique en 2019

Lancée en France en 2017, l’application Yuka renseigne les consommateurs sur la qualité des produits alimentaires vendus en magasin. Le principe: l’utilisateur scanne l’étiquette et obtient des informations nutritionnelles.

Au supermarché, c’est un fait: vous ne vous amusez pas à décrypter toutes les étiquettes des produits alimentaires que vous mettez dans le caddie. Trop laborieux. Mais depuis peu, une application s’engage à le faire pour vous.

Yuka vous permet ainsi de sélectionner vos articles en toute conscience. Elle attribue en effet une note sur 100 (en fonction de la quantité de graisses saturées, de sel, de fibres, etc.) et une appréciation, d’excellent à mauvais, à vos produits alimentaires en fonction de leur qualité nutritionnelle et de la présence d’additifs. Il vous suffit de scanner le code-barres, et le tour est joué.

En outre, une pastille de couleur donne également une indication quant à la qualité de l’aliment (de vert foncé à rouge).

Yuka, l’application qui décrypte les étiquettes, arrivera en belgique en 2019
Yuka

Dans une optique de vulgarisation, la présentation du produit s’accompagne aussi du détail des défauts de celui-ci: additifs nocifs, trop calorique, trop sucré, trop salé.

Indépendante des grandes enseignes

L’application recense aujourd’hui 131 300 références alimentaires. Cette entreprise indépendante, sans lien avec les grandes enseignes de supermarchés, n’est toutefois pas encore disponible en Belgique. Si Yuka souligne que son implantation chez nous n’est pas sa première priorité, elle devrait néanmoins être disponible en Belgique, courant 2019.