MONDE

Londres et Washington mettent en garde contre des cyberattaques russes

Londres et Washington mettent en garde contre des cyberattaques russes

Photo News

Plusieurs administrations publiques britanniques et américaines mettent en garde, dans une déclaration commune, contre les «cyber-activités malveillantes» de la Russie.

L’avertissement émane du département de la Sécurité intérieure des États-Unis (U.S. Department of Homeland Security), du bureau fédéral d’investigation (FBI) et du centre britannique de cybersécurité (Britain’s National Cyber Security Center). Des conseils sont également prodigués aux compagnies pour se protéger des attaques.

Le Kremlin est accusé par les deux pays de mener une campagne malveillante coordonnée sur internet. Des millions de périphériques, tels que les routeurs et les pare-feux, seraient affectés dans le monde entier. Les attaques viseraient à la fois les entreprises britanniques et américaines et les organisations gouvernementales.