Pour Maxime Beneux (cf. photo dans l’article ci contre), le Braives-Momalle de ce dimanche était spécial puisqu’il allait fouler la pelouse de son ancien club.