TC Nivelles - Quinze mois de prison ferme pour un vol avec violence commis dans un train

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné lundi par défaut Michaël V., un ressortissant français sans domicile connu en Belgique, à quinze mois d'emprisonnement ferme. Il était poursuivi pour une prévention de vol avec violence, les faits ayant été commis le 28 juin 2017 dans un train. La victime était l'ancienne compagne du prévenu, que celui-ci avait suivie jusqu'à la gare de Nivelles avant de l'agresser dans le wagon et de lui prendre de force 220 euros. Michaël V. est en situation de récidive, après avoir été condamné à un an de prison en octobre 2016.

Vu la situation conflictuelle entre le couple qui vivait séparé et l'état de nervosité du prévenu, par ailleurs cocaïnomane, la victime avait refusé de le laisser voir ses enfants. Le prévenu l'a suivie jusqu'à la gare de Nivelles après son travail, est monté dans le train et a voulu lui prendre son GSM. Il l'a mordue à la joue, blessée au bras et au cou puis a emporté son sac et pris 220 euros dans son portefeuille.

Entendu par la police, le prévenu avait reconnu s'être laissé emporter, tout en affirmant que l'argent qu'il avait pris lui était de toute façon dû. Pour fixer la hauteur de la peine, le tribunal a notamment pris en compte la situation de récidive dans laquelle se trouve prévenu, qui a déjà été condamné à de multiples reprises pour des faits de violence.