ELLIGNIES SAINTE-ANNE

La jeune maman et son bébé morts après une course-poursuite

Le parquet de Tournai est revenu sur les circonstances du drame qui s’est joué à la rue du Pilori, dimanche, où une maman de 23 ans et son bébé ont perdu la vie. Une course-poursuite serait à l’orgine des faits.

Dimanche, vers 1 h 35, une terrible collision a coûté la vie à une jeune fille de 23 ans, Nikitiana Mavroforos, ainsi qu’au (futur) bébé de huit mois qu’elle portait. C’est alors que le papa, 21 ans, la conduisait, depuis leur domicile baséclois jusqu’à la maternité que le drame s’est joué.

Selon les précisions apportées par le parquet de Tournai, le jeune homme roulait assez rapidement à bord d’une Opel Corsa, les feux de détresse allumés afin de montrer vraisemblablement qu’il était pressé; la future maman étant sujette à des contractions.

Le couple aurait alors dépassé un autre véhicule de marque VW, ce que le conducteur aurait moyennement apprécié. Ce dernier a alors redépassé à son tour la voiture du jeune couple; ce que l’on pourrait considérer comme une course-poursuite s’est alors engagée entre les deux véhicules.

Dans le tournant de la rue du Pilori, l’Opel Corsa a effectué un tête à queue et a été heurtée de plein fouet, du côté passager, par l’autre voiture. Un choc qui n’a laissé aucune chance à la future maman et à son bébé. Ils étaient tous deux décédés lorsqu’ils sont arrivés à l’hôpital. Le papa a été quant à lui grièvement blessé et se trouvait toujours aux soins intensifs à l’heure d’écrire ces lignes.

Le conducteur de l’autre véhicule a été plus légèrement atteint et a d’ailleurs pu quitter l’hôpital quelques heures plus tard. Ayant un taux d’alcoolémie trop important, il s’est vu signifier un retrait de permis sur le champs, en attendant les suites que permettra de donner, à cette affaire dramatique, l’enquête en cours.