Depuis maintenant plusieurs mois, les Hesbignons peuvent acheter des aliments sains, de saison et locaux en ligne sur la plateforme Hesbicoop.

Cette coopérative est née de l’idée de membres du Groupe d’achat commun de Waremme et du coordinateur du GAC d’Avin. Son objectif est de faire le lien entre les producteurs et les consommateurs. «Notre idée est aussi de réduire le trafic routier car aujourd’hui, il faut forcément une voiture pour se rendre dans les commerces vu qu’on n’en trouve plus dans les villages. Nous préférons finalement qu’il y ait une seule voiture qui tourne pour ensuite aller livrer les villages », explique Michel Lecomte, coordinateur chez Hesbicoop. Concrètement, les clients peuvent commander leurs produits sur le site hesbicoop.be. À l’heure actuelle, Hesbicoop regroupe une quarantaine de producteurs et environ 500 produits divers et variés comme des fruits, des légumes, des jus, de la viande, des bières, des produits laitiers… «Les produits et leur nombre varient, en fait, selon les saisons », précise Michel Lecomte. Les producteurs viennent majoritairement de Hesbaye. «Sauf pour quelques produits que l’on ne trouve pas en Hebsaye. Alors dans ce cas-là, on se fournit chez des producteurs du Condroz. » Ensuite, les clients viennent chercher leur colis dans ce que la coopérative appelle «des points de r’aliment ». Actuellement, il y en a sept: deux à Waremme, un à Momalle, un à Geer, un à Hannut, un à Avin et un autre à Lavoir. «Et nous en sommes en pourparlers avec d’autres points à Faimes, Burdinne, Grand-Hallet, Villers-le-Bouillet ou encore Stockay. » La boutique en ligne, elle, regroupe 730 inscrits parmi lesquels 200 personnes ont déjà commandé au moins une fois. «Nous avons environ 50 à 60 clients par semaine », précise le coordinateur.

hesbicoop.be