ANDENNE

«Une petite start-up depuis la prison !»

«Une petite start-up depuis la prison !»

Les prévenus commandaient sur internet, depuis leur cellule, des contrefaçons, de la fausse monnaie, des armes, des faux lingots d’or… Photo News

Des détenus d’Andenne auraient commandé des armes, des animaux protégés, des contrefaçons… et des faux lingots d’or.