WOLUWE-SAINT-PIERRE

Les usagers exigent un meilleur bus 36, «l’un des plus mal lotis de la STIB»

Les usagers exigent un meilleur bus 36, «l’un des plus mal lotis de la STIB»

Selon les usagers, relayés par Ecolo-Groen Woluwe-Saint-Pierre, le bus 36 est le seul moyen de transport à relier tous les quartiers de la commune. Ecolo-Groen Woluwe-Saint-Pierre

Selon ses usagers de Woluwe-Saint-Pierre, le bus 36 est «un des plus mal lotis de la STIB». Aidés par Ecolo-Groen, ils avancent une pétition de plus de 1000 signature pour améliorer la seule ligne qui relie tous les quartiers de la commune.

Les usagers woluwéens du bus 36, qui traverse Woluwe-Saint-Pierre, Etterbeek et Bruxelles entre Konkel et Schuman, sont inquiets. Selon Ecolo-Groen Woluwe-Saint-Pierre, ceux-ci ne sont pas entendus dans le cadre de l’enquête publique concernant le nouveau «Plan Bus» régional. Ils demandent au Gouvernement de «revoir sa copie» via une pétition de plus de 1000 signatures.

Pour rappel, le plan bus est un document en préparation à la STIB à la demande du Gouvernement. Ce «Plan Directeur Bus» doit entrer progressivement en cours entre 2018 et 2019. Il devrait être adopté «prochainement» dans sa version définitive. Il prévoit de nouvelles lignes, des correspondances ajustées et de meilleures fréquences.

Ecolo-Groen Woluwe-Saint-Pierre et les signataires de la pétition estiment que la ligne de bus 36 est «une des plus mal loties de la STIB». Ils craignent «que les demandes des nombreux usagers, exprimées lors de l’enquête publique et relayées par la commune, n’aient pas été prises en compte, et que le Gouvernement bruxellois ne prévoie rien pour améliorer les transports en commun à Woluwe-Saint-Pierre», pointe Antoine Bertrand, président de la section locale des verts.

Quelles solutions?

«Cette situation nous paraît invraisemblable», continue ce dernier, «alors que le bus 36 est le seul et unique transport en commun qui parcourt l’ensemble des quartiers de Woluwe-Saint-Pierre et les relie entre eux. Pour certains, ce bus est même l’unique moyen de locomotion».

La fréquence du bus 36 ne dépasse aujourd’hui jamais les 12 minutes «et il n’est pas rare qu’il faille attendre 30 minutes pour le voir arriver», peste Bertrand. Et Ecolo-Groen de réitérer ses propositions: une fréquence de pointe de 8 minutes, un prolongement du bus 28 par Stockel et Sainte-Alix ou créer une ligne «36 barré» pour doubler la fréquence du 36 entre Musée du Tram et Stockel. Enfin, les verts suggèrent de faire correspondre l’arrêt «Stockel» du bus 36 et du tram 39.