Proximag

Une touche d’exotisme

Une touche d’exotisme

ÉdA

Germain Lejeune a choisi la simplicité pour son restaurant, qu’il a baptisé de son prénom «Germain». Ce chef de 28 ans s’est lancé dans l’aventure en décembre 2015.

«Je définirais ma cuisine comme une cuisine française à influence du monde. J’aime beaucoup créer et sortir des sentiers battus. Même si je conserve toujours à la carte quelques grands classiques tels que le carbonara, l’entrecôte ou le tartare de bœuf.» Le Grézien met également l’accent sur la fraîcheur des produits et leur aspect local, avec notamment les légumes bio du potager de Walhain, le fromage de la ferme Flémal à Sart-Risbart… «Je propose une petite carte, qui change chaque mois, car les produits sont hyper frais et de saison, ce qui est incompatible avec une carte à rallonge.» Une autre spécialité de la maison est la basse température, permettant de conserver toutes les propriétés nutritives de l’aliment, tout en exaltant ses saveurs. «Je suis également très à cheval sur la gestion des déchets. Chaque partie du produit est travaillée autant que faire se peut.» Épinglons enfin la partie traiteur (chaque plat peut être emporté et des banquets sont organisés) et l’épicerie fine, avec notamment des épices de Madagascar, d’Iran et d’Inde.Germain, Chaussée de Wavre, 153/1 à Grez-Doiceau. 0477 91 39 97 www.germain-traiteur.com