En 1998, pneus crevés et manifs

François Granville était bourgmestre de Rendeux en 1998. Il a géré calmement une situation très tendue. ÉdA

Le centre de Rendeux a été la quatrième structure de ce type ouverte. En 1998, l’accueil n’est pas des plus favorables: manifestations hostiles, pneus brûlés en face des locaux, accueil plus que chahuté du gouverneur de l’époque, Bernard Caprasse.