CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 14 février

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 14 février

Paul Thomas Anderson, Xavier Giannoli, Laurent Tirard et Vincent Macaigne au menu de ce mercredi. -

Une panthère, un capitaine, un couturier, une vierge ou encore une villa avec piscine: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 14 février. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Black Panther

Science-fiction de Ryan Coogler. Avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan et Lupita N’Yongo. Durée: 2 h 15.

Ce que ça raconte

À la mort de son père, le prince T’Challa, alias Black Panther, monte sur le trône du Wakanda. Derrière ses airs de pays africain pauvre, ce royaume cache une énorme source de richesse: le vibranium. Mais bientôt l’autorité de T’Challa et le secret du vibranium se retrouvent menacés par un ennemi surgi du passé…

Ce qu’on en pense

XVIIIe opus très attendu de la saga Marvel, Black Panther est une aventure épique infusée d’inspirations afrofuturistes, qui renouvelle audacieusement le genre du film de super-héros, même si elle abuse un peu trop du fond vert.

La critique complète

L’apparition

Drame de Xavier Giannoli. Avec Vincent Lindon, Galatea Bellugi et Patrick d’Assumçao. Durée: 2 h 17.

Ce que ça raconte

Un grand reporter de guerre, qui a perdu son coéquipier en Syrie, est appelé par le Vatican pour participer à une enquête canonique sur une supposée apparition de la Vierge Marie.

Ce qu’on en pense

C’est de la force du mystère dont il est question dans ce thriller efficace (bien qu’un peu long). Un film très réaliste aussi car le spectateur est au même niveau que l’enquêteur, curieux et dubitatif, il ne croit pas d’emblée aux apparitions.

La critique complète

Phantom Thread

Romance dramatique de Paul Thomas Anderson. Avec Daniel Day-Lewis, Vicky Krieps et Lesley Manville. Durée: 2 h 11.

Ce que ça raconte

Dans le Londres chic des fifties, il est de bon ton d’être habillé par Reynolds Woodcock. Couturier caractériel et célibataire endurci, le quinquagénaire est bientôt troublé par l’entrée dans sa vie d’Alma, jeune femme qui va avoir une influence grandissante sur lui…

Ce qu’on en pense

Esthétique sublime, BO électrisante, dialogues sur le fil: Paul Thomas Anderson (The Master) revient en force avec ce portrait torturé et vénéneux d’un homme ultra-sensible, et des femmes de sa vie. À côté de rôles féminins forts, Daniel Day-Lewis offre une performance magistrale pour ce qui est annoncé comme le dernier rôle de sa carrière. Finissage en beauté.

La critique complète

Le retour du héros

Comédie de Laurent Tirard. Avec Jean Dujardin et Mélanie Laurent. Durée: 1 h 30.

Ce que ça raconte

Au XIXe siècle, Le capitaine Neuville, un homme fourbe et peu scrupuleux, revient de guerre après trois ans de silence alors que la sœur de sa fiancée s’était faite passer pour lui dans des lettres afin d’éviter à sa cadette de mourir de chagrin.

Ce qu’on en pense

rien de plus qu’un joli vaudeville là pour distraire. À noter que Mélanie Laurent – pourtant habituée aux rôles sérieux – s’avère très douée pour la comédie!

La critique complète

L’interview de Jean Dujardin

Call me by your name

Romance de Luca Guadagnino. Avec Timothée Chalamet et Armie Hammer. Durée: 2 h 11.

Ce que ça raconte

Lors de l’été 1983, dans la villa italienne de ses parents, Elio, dix-sept ans, est troublé par Oliver, un étudiant américain de passage pour sa thèse.

Ce qu’on en pense

Romance sensuelle qui rappelle les vacances en Italie, les frissons d’un premier amour et ses déceptions. Touchant et électrisant.

La critique complète

Home again

Comédie romantique de Hallie Meyers-Shyer. Avec Reese Witherspoon et Michael Sheen. Durée: 1 h 37.

Ce que ça raconte

Mère célibataire, Alice repart vivre à Los Angeles avec ses deux filles. Mais son nouveau départ dans la vie va être chamboulé par l’arrivée de trois garçons chez elle. On vous rassure: pas de home-jacking en vue.

Ce qu’on en pense

Reese Witherspoon est bien. Le reste, par contre…

La critique complète

Pour le réconfort

Drame de Vincent Macaigne. Avec Emmanuel Matte, Pascal Reneric et Laure Calamy. Durée: 1 h 31.

Ce que ça raconte

À la mort de leur père, Pascal et Pauline, jumeaux expatriés, rentrent en France pour gérer l’héritage familial. Entre eux et leurs amis restés en province, la tension monte vite.

Ce qu’on en pense

Le comédien et metteur en scène Vincent Macaigne, aborde la fracture sociale française dans un premier long-métrage où tout, des dialogues horripilants à l’image crade, va crescendo vers l’insupportable. Réconfort: zéro.

12 Strong

Film de guerre de Nicolas Fuglsig. Avec Chris Hemsworth, Michael Shannon, William Fichtner et Michael Pena. Durée: 2 h 10.

Ce que ça raconte

Après les attentats du 11/09, un groupe de soldats d’élite est envoyé en Afghanistan pour coopérer avec un seigneur de guerre, en lutte contre les talibans.

Ce qu’on en pense

Film de guerre à la gloire des États-Unis qui décrit en détail une opération secrète menée par des hommes de l’ombre. Bien orchestré mais très (trop) sérieux.