Un homme qui menaçait d'égorger ses nièces condamné à 20 mois de prison ferme

Un homme qui menaçait d'égorger ses nièces condamné à 20 mois de prison ferme

belga

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné, ce mardi, un quinquagénaire liégeois à une peine de 20 mois de prison ferme pour avoir commis des faits de coups et de menaces.

Ce patron de café avait agressé un de ses clients avec une canne-épée. Il avait aussi menacé d'égorger ses trois nièces. 

Deux scènes violentes étaient reprochées au prévenu. La première s'était déroulée le 31 décembre 2015 dans le café situé rue Grétry à Liège dont il était le patron. Le prévenu s'était énervé parce qu'un client avait discuté trop longtemps avec la serveuse. Il s'était muni d'une canne-épée pour frapper le client.

Il lui avait aussi adressé plusieurs coups de poing. Le prévenu avait soutenu devant la police que c'est le client qui avait apporté l'arme et qui s'était montré violent. Mais les caméras de l'établissement avaient confirmé que le client n'avait pas été agressif.

Une seconde scène s'était déroulée le 19 mai 2016 au domicile de la sœur du prévenu. L'homme était venu lui réclamer de l'argent. Après avoir essuyé un refus, il avait frappé sa sœur. Il avait aussi menacé de venir égorger ses trois jeunes nièces si les faits étaient dénoncés à la police.

Le tribunal a souligné les lourds antécédents judiciaires du prévenu en matière de violence. Il avait déjà été condamné à 30 mois de prison pour vol et à 5 ans de prison pour viol. Le juge l'a condamné en état de récidive légale à une nouvelle peine de 20 mois de prison ferme et à une amende de 600 euros.