Un restaurateur et son client opposés dans une bagarre d'ego

Un restaurateur et son client opposés dans une bagarre d'ego

belga

Le parquet a requis, ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Liège, des peines de travail contre un restaurateur de Beaufays et son client mécontent qui avaient été opposés dans une bagarre violente.

Des coups avaient été échangés alors que le patron avait refusé de servir ledit client, qui avait changé de table à trois reprises.

Les faits s'étaient déroulés le 18 avril 2015 dans un restaurant de Beaufays, qui est habituellement fréquenté par des clients âgés. Un jeune homme s'était présenté avec sa compagne et avait demandé à pouvoir profiter de la terrasse. Mais, à trois reprises, il avait changé de table entre son arrivée et la prise de commande.

Excédé par le comportement de ce client exubérant, qui semblait snober les serveurs et émettait des réflexions désagréables, le patron avait refusé de le servir et l'avait prié de quitter l'établissement. Devant le comportement insistant du client, le patron l'avait repoussé à l'extérieur de l'établissement en le saisissant à la gorge. Mais le client y était retourné pour porter un coup de poing au patron, n'acceptant pas d'être repoussé devant sa compagne par un restaurateur qui aurait formulé une réflexion raciste.

Le parquet a déploré qu'une guerre d'ego se soit déclenchée entre le restaurateur et son client dans un contexte d'émotivité. Le substitut a requis des peines de travail contre les deux prévenus. L'avocat du restaurateur a réclamé son acquittement en affirmant qu'il était en état de légitime défense.

L'avocat du client a également sollicité l'acquittement et la légitime défense en soutenant que le restaurateur avait porté les premiers coups. A titre subsidiaire, les deux prévenus ont sollicité la suspension du prononcé. Le jugement sera prononcé le 13 mars.