Un cabaret patoisant de Saint-Valentin

«Les Calaudeux d’aprë r’chînë»: une trentaine d’amis qui se retrouvent une fois par semaine pour se raconter les derniers potins en patois. ÉdA

Les «Calaudeux d’aprë r’chînë» présentent leur divertissement annuel dédié à l’amour, avec des chants, des blagues en patois local.