OTTIGNIES – LOUVAIN-LA-NEUVE

Château de Limelette: les employés «au bout du rouleau» feront grève mardi

Château de Limelette: les employés «au bout du rouleau» feront grève mardi

ÉdA

En front commun syndical, le Setca et la CSC organisent mardi à 10 heures un rassemblement des travailleurs devant le Château de Limelette, pour montrer que le personnel est «au bout du rouleau».

On vous en parlait il y a quelques jours, l’état de l’hôtel quatre étoiles se dégrade depuis des mois, faute d’investissement, et les cuisines du restaurant ont été récemment fermées à la suite d’une inspection. Le spa n’est plus non plus accessible et les travailleurs n’en peuvent plus de cette situation. Ils ont décidé d’arrêter le travail.

+ LIRE AUSSI | Château de Limelette : les thermes et le restaurant ont été fermés

Il y a plusieurs mois, les syndicats avaient déjà exigé de l’employeur que des mesures soient prises pour remédier aux dysfonctionnements de l’établissement. Ils estiment que les conditions de travail ont empiré aujourd’hui. Un courrier recommandé envoyé à la direction le 12 janvier dernier exigeait un échéancier sur le paiement des chèques-repas de novembre et décembre 2017, la réception des écochèques de 2017, et un calendrier de début de travaux de rénovation.

«Où en sommes-nous? A ce jour, aucune réponse de l’employeur. De plus, l’activité au Château de Limelette est devenue quasi-inexistante vu la fermeture du spa et du restaurant pour raison de sécurité. Les travailleurs n’en peuvent plus de cette situation qui perdure et des promesses non tenues. Ils sont au bout du rouleau. Ce mardi 13 février, ils ont décidé d’arrêter le travail», indiquent les syndicats.

Une trentaine de travailleurs sont toujours employés par le Château de Limelette.