Proximag

9e art: le talent illustré!

9e  art: le talent illustré!

ÉdA

Un dessin joyeux et vivant, inspiré par les plus grandes références franco-belges classiques de la BD… Le coup de crayon de Jean-Yves Berhin est célèbre dans le milieu de la bande dessinée belge. Rencontre avec Hamo, un dessinateur créatif et dynamique bien de chez nous!

La bande dessinée et la Belgique… Une grande histoire d’amour et une tradition dans laquelle s’inscrit parfaitement l’illustrateur, Pierre-Yves Berhin, plus connu sous le pseudonyme Hamo. Pourtant, plutôt friand de romans illustrés dans sa jeunesse, rien ne prédestinait le Namurois d’origine à se tourner vers cette discipline… «Mon grand-père étant peintre, on a toujours dessiné à la maison… Je suis rentré à 11 ans à l’Académie des Beaux-Arts de Namur. J’adorais peindre, dessiner, illustrer… Mais je n’ai pas forcément grandi entouré de BD… C’est venu au moment de mes études en illustration à Saint-Luc à Liège. Au moment où j’y étais, une section BD s’est créée et je me suis réorienté… C’est une discipline qui me correspondait vraiment, un moyen d’expression artistique à la fois complexe et concret! J’ai aussi eu la chance, en 2002, de gagner le prix de la Communauté française à la fête de la BD à Andenne, organisée par la Grande Ourse qui m’a remis un prix l’année dernière pour l’ensemble de ma carrière… » Noirhomme, La Malbête, Special Branch, L’envolée sauvage… Autant de séries illustrées par Hamo. «Mon dernier projet, c’est '2 ans de vacances', un triptyque adapté d’un roman de Jules Vernes. Les trois tomes sortent cette année! » L’illustrateur a plus d’une corde à son arc puisqu’il est également accordéoniste (depuis ses 6 ans) et sort son premier album celtic punk 'Promised land', en mars, avec son groupe 'Krakin' Kellys».