Un Sérésien risque deux ans de prison pour tentative de débauche sur un mineur

Un Sérésien risque deux ans de prison pour tentative de débauche sur un mineur

Belga

Le parquet a requis, ce vendredi, devant le tribunal correctionnel de Liège, une peine de 2 ans de prison ferme contre un Sérésien de 42 ans. Celui-ci est poursuivi pour avoir facilité la débauche d'un jeune garçon de 15 ans.

Cet ancien employé d'un hôpital de Seraing avait tenté d'entretenir des relations sexuelles avec le garçon qu'il avait croisé sur son lieu de travail.

Le 14 février 2015, le prévenu avait envoyé un sms explicite à l'adolescent. Dans ce message, il exposait avoir le désir de pratiquer un acte sexuel sur un jeune garçon et révélait qu'il avait pensé à lui pour lui permettre de réaliser son fantasme.

Le prévenu avait fait la connaissance du jeune homme peu de temps avant. Il l'avait ensuite croisé sur son lieu de travail, au CHBA (Centre hospitalier du Bois de l'Abbaye) de Seraing, où l'intéressé venait en qualité de patient, accompagné de sa grand-mère. C'est après l'avoir rencontré dans cet hôpital que le prévenu avait pris la décision de lui adresser une proposition à caractère sexuel.

L'homme avait été licencié par son employeur et renvoyé devant le tribunal pour répondre d'atteinte aux mœurs en ayant facilité la débauche d'un mineur d'âge. Le prévenu avait déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires.

Le parquet a requis contre lui une peine de 2 ans de prison ferme. L'avocat du prévenu a plaidé une peine assortie de conditions probatoires. Le jugement sera prononcé le 2 mars.