LIÈGE

La police mène dans les écoles l’opération «Saint-Valentin contre les violences»

La police mène dans les écoles l’opération «Saint-Valentin contre les violences»

Illustration. heymans

La Ville de Liège, en collaboration avec la zone de police locale, a mené vendredi matin une action de sensibilisation aux violences auprès des jeunes, devant des établissements scolaires.

Quelque 300 élèves par école ont ainsi reçu des pochettes pour smartphone et des flyers véhiculant des messages de prévention qui valorisent le respect et la non-violence, a précisé vendredi Sarah Debouny, chef de projets au service Prévention des violences intrafamiliales de la Ville de Liège.

L’opération, intitulée «Saint-Valentin contre les violences», s’est déroulée dès 7 h 30, devant une dizaine d’établissements scolaires du secondaire. Il s’agissait d’interpeller les adolescents avant leur entrée en classe afin de les conscientiser à la non-banalisation des faits de violence.

«Neuf adolescent(e)s sur dix ont déjà vécu de la violence dans leurs relations, qu’il s’agisse de jalousie, de harcèlement, de contrôle, de coups, d’insultes, de menaces… Des échos qui nous reviennent, il apparaît que la violence, quelle qu’elle soit, est fort présente dans les relations entre jeunes. Sans qu’ils en prennent forcément conscience, certains comportements peuvent être assimilés à de la violence et, pour la contrer, il faut agir à la base, soit dès l’adolescence», souligne Sarah Debouny.

Sur les flyers qui ont été distribués sont indiqués des numéros de téléphone à composer en cas de violences (Openado, collectif contre les violences familiales et l’exclusion ainsi que le numéro vert proposant une écoute gratuite). «Le message que l’on veut ainsi faire passer aux jeunes, c’est de n’être ni auteur, ni victime, ni témoin. Il faut en parler, verbaliser la violence afin de la comprendre et ainsi la surmonter», ajoute-t-elle.

Lancée ce vendredi, l’opération se poursuivra à travers la distribution de flyers et de gadgets dans les maisons de jeunes et autres écoles.