RÉGIONS

«Vous avez bu monsieur le bourgmestre?»: les 10 infos insolites de la semaine dans vos régions

«Vous avez bu monsieur le bourgmestre?»: les 10 infos insolites de la semaine dans vos régions

EdA Mathieu GOLINVAUX

Sax géant, «Füdo», safari urbain… Voici notre sélection des dix infos insolites de la semaine dans vos régions.

Élisabeth est seulement la troisième Bruxelloise à fêter ses 110 ans: «Vous avez bu monsieur le bourgmestre?»

C’était jour de fête, lundi, à la résidence Ten Prins d’Anderlecht: une résidente, Élisabeth De Proost, fêtait ses 110 ans. Pas anodin puisqu’elle est seulement la troisième Bruxelloise à atteindre ce sacré cap.

L’Anderlechtoise est née le 5 février 1908 et n’a jamais quitté la commune qui l’a vue naître. «Pour aller où?», souriait-elle, une coupe de champagne à la main

Si elle a soufflé ce lundi sa 110e bougie, Élisabeth est encore très lucide et ne manque pas d’humour, ni de répartie. Jugez plutôt avec ce «vous avez bu monsieur le bourgmestre», lancé alors que le premier anderlechtois s’était trompé sur sa date d’anniversaire…

+ Plus d’infos ici

En revendant les surplus de vos potagers, Füdo se veut l’eBay du légume local

«On connaît tous quelqu’un qui cultive un peu chez lui et qui se retrouve avec des légumes à ne plus savoir qu’en faire. Alors on donne quelques tomates à la famille et aux voisins. Mais après: que faire de ce surplus?»

Füdo veut donner une plateforme internet aux mains vertes bruxelloises pour écouler tomates, courgettes ou poireaux «en surplus». Objectif: doper le circuit court et réduire le gaspillage, tout en récompensant les jardiniers. La plateforme offrira aussi un espace aux petits producteurs. Toujours en circuit court.

+ Plus d’infos ici

La mini-entreprise des élèves de l’athénée de Pepinster

Tabliers blancs, balances… C’est un véritable petit labo qu’ont créé les élèves de 1re année en option scientifique de l’athénée Verdi, à Pepinster. Depuis le début de l’année, ceux-ci planchent sur l’élaboration de leur mini-entreprise baptisée «Une dose d’essentiel».

«C’est un projet que j’ai lancé avec ma collègue professeur de sciences, Claire Simon, cette année, explique Thibault Magain, professeur de mathématiques. On donne ensemble un bloc de quatre heures de cours et on s’est dit qu’on pourrait mêler les deux matières avec du concret.» Et cela plaît aux ados, qui ont choisi de fabriquer des produits de bain.

L’argent recueilli grâce à ces «doses d’essentiel» sert uniquement aux activités extrascolaires de la classe.

+ Plus d’infos ici

Le sax géant n’est plus qu’à un souffle de la Nouvelle-Orléans

«Celui-là, je ne pense pas que je le reverrai un jour.» C’est avec un brin d’émotion que Dimitri Perpète a regardé partir l’œuvre qu’il venait tout juste de décorer: un 35e saxophone géant identique à ceux qui trônent actuellement sur le pont Charles De Gaule, à Dinant.

Le colossal instrument devait être réceptionné par les autorités de La Nouvelle Orléans en fin de semaine. C’est le cadeau que fait la Belgique, via le commissariat aux relations internationales namurois (NEW), à sa lointaine cousine louisianaise. La capitale du jazz fête cette année son 300e anniversaire.

+ Plus d’infos ici

Mons: un safari urbain à mourir de rire ou d’autre chose

En cette année 2018 décrétée année de la «Wallonie insolite», par le Commissariat Général au Tourisme, c’était le moment où jamais de mettre à l’honneur des curiosités de la ville et de les valoriser grâce une attraction touristique destinée à booster l’aura de Mons…

Une activité visant à offrir des sensations fortes: un safari urbain. Sa particularité: il ne nécessite aucun aménagement, et se parcourt à vélo. Son objectif: faire mourir de rire (ou d’autre chose) ses participants.

+ Plus d’infos ici

Les 39 communes sans 4G sont wallonnes

Furax, le député wallon cdH Fourny qui, de son Luxembourg, a déposé une résolution ce mardi au Parlement wallon pour que toutes les communes soient couvertes par la 4G et qu’on puisse tous, partout, tenir une conversation téléphonique de chez soi ou en voiture sans être perpétuellement coupé à cause d’une très mauvaise couverture.

Le cdH a fait le compte: ce sont au bas mot trente-neuf communes qui sont dans le cas; sur le Luxembourg, on en dénombre quatorze, neuf en province de Liège, quatorze en province de Namur et deux en Hainaut (voir la carte). Pas une seule en Flandre. Et, bien que cela concerne plus de 220 000 Belges, on comprend mieux pourquoi ce sujet ne fait pas partie des préoccupations majeures du ministre VLD De Croo.

+ Plus d’infos ici

VIDÉO | Surprenant: le pont de Lixhe se soulève

Ce jeudi matin, le pont qui relie Visé à Loën, en province de Liège et qui passe par le canal Albert à Lixhe, s’est soulevé de plusieurs dizaines de centimètres, causant sa fermeture immédiate.

Plusieurs hypothèses ont rapidement été évoquées pour expliquer ce phénomène totalement inédit dans la région. La plus populaire d’entre elles vise les températures hivernales de ces derniers jours. Mais d’après plusieurs experts, le gel ne serait pas la cause du soulèvement du pont de Lixhe. Le problème serait dû à une pièce localisée, défectueuse et non vitale de l’ouvrage.

+ Plus d’infos ici

VIDÉO | Route de la Laine: bientôt fini d’être les «Pigeons» d’un chantier?

Avec ses allures de «Travaux inutiles», l’émission «On n’est pas des pigeons» sur la RTBF a longuement abordé la Route de la Laine, ce lundi soir. De quoi obtenir une promesse ferme et quelques explications.

Titillée par notre vidéo humoristique d’Alerte à Malibu tournant en dérision la situation pathétique d’un chantier qui n’avance plus (revoir la vidéo en cliquant ici), nos confrères ont également souhaité donner un écho à ce problème mouscronnois.

Reportage incluant explications au sein de notre rédaction de L’Avenir, images éloquentes sur le terrain, confrontation en plateau… Un riverain de la rue d’En-Haut, Michel Fontaine, a fait face à Laurence Zanchetta, la porte-parole du Service Public de Wallonie devant construire le fameux tunnel de la Route de la Laine surplombé d’un rond-point.

Face au peu de temps dont il disposait et en complément aux interrogations soulevées lors du reportage, le Mouscronnois a mis le doigt là où cela fait mal: la lenteur du chantier, le manque flagrant d’informations, les inondations récurrentes…

+ Plus d’infos ici

Des joueurs du RFC Liège en panne conduits au match par le bus des adversaires

Le RFC Liège s’est imposé 3-2 contre Hamoir. Un match qui a été marqué par un fait inhabituel bien avant son coup d’envoi. Tombés en panne près de Louvain, les joueurs de Liège Maxime Electeur, Amine Jiyar et Eyanga Mombongo ont pu monter dans le car d’Acren qui passait par là pour se rendre à Sprimont.

+ Plus d’infos ici

Gharbaoui, de la P3 à la D3, en passant par la téléréalité

Si le football a toujours pris une part importante dans sa vie, Bilal Gharbaoui, qui évolue au RJ Wavre, fait aussi partie du petit monde de la téléréalité.

«Je travaillais dans un bar quand on est venu me trouver un soir pour me proposer de tourner dans une série de téléréalité. Vu mon travail et mes horaires d’entraînements, je n’avais jamais pris le temps de regarder ce genre d’émission mais c’était une chouette expérience.»

Repris dans le casting de la série Les Ch’tis contre les Marseillais diffusée il y a deux ans sur W9, le voilà maintenant à l’affiche de La villa des cœurs brisés, une émission proposée sur TFX et AB3.

+ Plus d’infos ici