Asia Boyd à l’entraînement

Ensemble à Namur, Josefin Vesterberg et Asia Boyd ont été auparavant coéquipières à Lulea, en Suède. ÉdA – Christophe Béka

Si la trêve internationale laisse quelque répit aux joueuses de l’élite, celles qui ne sont pas en équipe nationale, comme Sofie Hendrickx et Hanne Mestdagh (match samedi à Prague/Tchéquie), peaufinent leur condition physique ou leur technique individuelle auprès de Dominic Rossi, ou bien s’entraînent avec l’équipe régionale de Benoit Aerts.