FOOT AMATEUR

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach

Givry et Stockay se sont quittés dos à dos sur un terrain gelé, non sans un certain rififi à la rentrée au vestiaire. EdA - Mathieu Peltgen

Comme toujours, il s’en est passé, des choses sur les terrains de foot amateur dans nos régions… Des victoires plantureuses, des mélodrames à la sauce gazon, des histoires de héros, des retours fracassants: c’est le best of foot de chez nous.

L’anniversaire du week-end

Réaliser une grosse prestation et offrir l’unique but du match à ses coéquipiers, c’est la jolie manière avec laquelle Jorel Wanji a fêté son anniversaire ce week-end! Le milieu de terrain de Pesche (P1 Namur) a en effet inscrit sur un terrain difficile le but victorieux dans les toutes dernières minutes du match face à Flavion, au terme d’un bel enchaînement contrôle pied droit, frappe croisée pied gauche, qui ne laissait aucune chance à Arnaud Mulkens.

Le clash du week-end

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach
jérôme Hinck: un but égalisateur qui n’a pas plu aux Stockalis... EdA
Sur un terrain gelé et parsemé de neige, Givry (D3 Amateurs B) a contraint le leader Stockay au partage spectaculaire (3-3). Mais si le match a valu le déplacement malgré ce froid glacial, la rentrée au vestiaire aura été chaude elle aussi. En cause, le but égalisateur givrytois inscrit par Jérôme Hinck tandis que le Stockali Jean-Philippe Peso restait au sol, manifestement blessé. Entre noms d’oiseaux lancés par les déçus et bouteilles d’eau jetées par les autres en réaction, ce palpitant partage se sera donc terminé en eau de boudin…

L’arrêt du week-end

Du côté de Péruwelz (P1 Hainaut), on connaissait déjà la, propension de Sébastien Montuelle à stopper les penaltys. Mais même quand le dernier rempart se fait exclure, les adversaires de Péruwelz ne parviennent pas à transformer les coups de réparation. Face au Rœulx, c’est en effet Nicolas Cuzzucoli, gardien réserve entré au jeu en cours de match pour pallier l’expulsion du titulaire, qui a stoppé le penalty. Et permis à Péruwelz de prendre un bon point à dix.

Le refus du week-end

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach
Gilbert Bodart à la tête de Virton? Non... MASSON
On le sait, l’Excelsior Virton (D1 Amateurs) vit des heures difficiles actuellement et cherche un repreneur ainsi que des investisseurs. Gilbert Bodart sera-t-il celui-là? Non. si le «Gil» a semble-t-il bien postulé, sa candidature n’a pas été retenue au vu de son récent passé ayant davantage animé la chronique judiciaire que les pages sportives. Un refus qui n’aurait pas plu à l’ancien Standardman, lequel ne s’est apparemment pas fait prier pour envoyer un SMS incendiaire à l’un des dirigeants gaumais actuels. Sur le plan sportif, Virton l’a joliment emporté face à Berchem Sport (3-0).

Le forfait du week-end

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach
Claudy Cornelis n’est plus l’entraîneur d’Orp. EdA - Fred Moisse
Autant il n’est pas rare de voir des entraîneurs protéger leurs joueurs quand cela ne va pas, autant il n’est pas fréquent de voir ceux-ci rendre l’appareil même après l’éviction du T1. C’est pourtant ce qu’il s’est passé à Orp (P2A Brabant) où Claudy Cornélis a été remercié en fin de semaine, ce qui n’a pas du tout plu… aux joueurs! Lesquels ont décidé par solidarité avec leur désormais ex-coach de ne pas se rendre à Saint-Michel (5-0 fft.).

L’autre forfait du week-end

En nombre insuffisant pour espérer bien figurer à Flawinne B, l’équipe de Natoye B (P4B Namur) a déclaré forfait… général ce week-end! C’est en effet ce que confirmait le coach natoyen, Pierre Bungeneers. Du coup, les résultats glanés par les autres équipes face à Natoye B devraient, si le forfait général se confirme, être annulés. En ce compris le plantureux et polémique 0-29 obtenu la semaine dernière par Auvelais B

Le quintuplé du week-end

Même si cela arrive chaque saison, notamment dans les séries de P4, marquer cinq buts en une seule rencontre relève toujours d’un petit exploit. Mais le quintuplé inscrit par Renaud Warnier avec Auvelais B (P4B Namur) contre Andoy B (10-1) rester dans les annales: en effet, il n’a fallu que 32 minutes au joueur des Orangés pour planter ses cinq roses. Soit un but toutes les 6 minutes approximativement!

Le triplé du week-end

Notez qu’on peut n’inscrire «que» trois buts mais réaliser un petit exploit malgré tout. C’est ce que le jeune (18 ans) attaquant du RFC Liège B (P2A Liège) Erdem Simsek a réalisé ce week-end sur la pelouse de Momalle (2-3). Après avoir ouvert le score, l’adversaire avait égalisé avant que le jeune Erdem ne rende l’avance aux «Sang et Marine». Mais si Momalle avait le don de réagir une nouvelle fois, la troisième rose plantée par Simsek laissait finalement sans voix les Momallois. Trois buts pour trois points, synonyme de leadership conforté puisque le dauphin des Liégeois, l’EH Braives, a abandonné la totalité de l’enjeu du week-end face à Geer.

Le sextuplé du week-end

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach
Arnaud Spronck carbure avec Huccorgne cette saison. eda
Sans doute que David Rouge, le pauvre gardien de Geer B, n’en a pas dormi: Arnaud Spronck, l’attaquant d’Huccorgne (P3A Liège) s’est fait plaisir ce week-end en inscrivant six des neuf buts de son équipe (9-2)! Autrement dit, Spronck a marqué plus à lui seul en 90 minutes que toutes les autres attaques de la série, à l’exception d’Ouffet-Warzée qui a marqué six buts avec trois buteurs différents. Si le buteur wanzois n’en est pas à son premier exploit, celui-ci devrait sans doute rester longtemps gravé dans sa mémoire…

L’acte manqué du week-end

Couvin-Mariembourg (D3 Amateurs A) a véritablement loupé le coche. En partageant au stade Luc Varenne de Tournai (0-0), les Couvinois voient l’autoritaire leader de la RAAL, vainqueur à Binche (1-3) revenir sur eux au classement de la deuxième tranche. Et parce qu’ils ont exactement le même nombre de points, de victoires mais aussi la même différence de buts, Couvin et la RAAL vont dès lors devoir passer par un test-match sur terrain neutre pour désigner le vainqueur de la tranche…

Le point du week-end

Le best of foot de chez nous: 5 buts en 32 minutes, un premier point après trois mois de défaites, ils déclarent forfait par solidarité avec l’ex-coach
Guido Cagnina (à gauche) peut relever la tête: son but est synonyme de premier point pour les Merles depuis plus de trois mois. EdA - Benoît Jadot
Embourbée dans les soucis extra-sportifs et une reprise qui met du temps à se concrétiser, l’UR Namur (D3 Amateurs B) a tout de même affiché un séduisant visage lors de sa rencontre face à Mormont (1-1), ponctuée d’un partage synonyme de premier point pris par les Merles depuis le 29 octobre dernier! Et c’est grâce au but de Guido Cagnina que Namur met ainsi fin à une série peu enviable de neuf défaites consécutives.

Le seizième homme du week-end

Il n’est jamais plaisant de débuter une rencontre sur le banc des réservistes. Mais voir trois de ses camarades d’échauffement entrer au jeu peut paraître plus frustrant encore. C’est ce que Mohammed Rahmani, l’attaquant d’Olne (P3C Liège), a vécu ce week-end, préférant rejoindre les vestiaires prématurément non sans montrer une certaine mauvaise humeur, tandis que son équipe était en train de s’imposer joliment à Charneux (0-3).