SPORTS

JO 2018: le pull «nazi» de la délégation norvégienne fait polémique

JO 2018: le pull «nazi» de la délégation norvégienne fait polémique

Voici le pull et les symboles qui posent problème à la délégation norvégienne. YouTube - Dale of Norway

Les pulls imaginés à l’occasion des Jeux olympiques de Pyongchang pour les membres de l’équipe nationale norvégienne de ski alpin font polémique. En cause, un symbole autrefois utilisé par les nazis.

Alors que les JO d’hiver débutent ce jeudi en Corée, la Norvège doit faire face à une polémique dont elle se serait bien passée. En effet, le pull fourni à ses skieurs alpins fait débat.

De couleur noire et grise, la pièce est très critiquée en raison du motif qui figure dessus, à savoir une rune (une lettre de l’alphabet des anciennes langues germaniques, NDLR) dévolue traditionnellement au dieu de la guerre. Le problème? Ce symbole, pourtant inspiré de la mythologie nordique, a été repris par les nazis dans les années 30. Et comme si cela ne suffisait pas, une autre rune (l’Algiz, NDLR) visible sur le pull norvégien a également été reprise par des groupuscules d’extrême-droite.

Face à la polémique, certains membres de la délégation norvégienne auraient décidé de ne plus porter ce vêtement. «Dans notre équipe, personne ne porte ce pull désormais», a ainsi assuré le slalomeur Jonathan Nordbotten au « New York Times ».

Pointé du doigt pour ces mauvais choix, le fabricant Dale of Norway n’envisage aucun retour en arrière. Selon un des responsables de la marque, ces symboles font partie du patrimoine norvégien: «Les Néo-Nazis ont marché avec des drapeaux norvégiens. Cela ne signifie pas qu’il faut arrêter de les utiliser, si?»