TÉLÉ

VIDÉO | The Voice France: il séduit Mika en chantant «Bécassine»

Ce samedi soir, TF1 diffusait la deuxième émission des auditions à l’aveugle. Un candidat a marqué la soirée en interprétant une chanson de Chantal Goya au piano.

À l’image de Gulaan la semaine dernière, cette deuxième soirée des auditions à l’aveugle a encore livré quelques candidats atypiques. C’est notamment le cas de Frédéric Longbois qui a séduit Mika en interprétant Bécassine, une chanson écrite et composée par Jean-Jacques Debout en 1979 pour Chantal Goya. Un titre loin des classiques français ou des tubes américains habituellement choisis par les candidats.

Mika s’est très rapidement retourné sur l’auteur, compositeur, interprète et professeur de comédie musicale de 54 ans. Si les autres coaches semblaient sensibles à l’humour dégagé par le candidat, l’interprétation au piano et le choix de la chanson, ils n’ont pas été jusqu’à titiller le buzzer.

«

Au départ, je voulais prendre une chanson qui ressemble au répertoire de Barbara.

»

Frédéric Longbois a confié au Figaro avoir opté pour Bécassine car il souhaitait s’amuser un peu, «pensant que personne ne se retournerait pour un vieux machin comme moi!» Le chanteur ajoute: «Au départ, je voulais prendre une chanson qui ressemble au répertoire de Barbara. Et de fil en aiguille, je me suis penché sur Bécassine et j’ai redécouvert cette chanson écrite et composée par Jean-Jacques Debout qui est un succès national. Je voulais que les coaches et les téléspectateurs ressentent les mêmes sensations que moi lorsque j’ai retravaillé le morceau pendant des heures.»

Le candidat n’aura en tout cas pas dû choisir entre plusieurs coaches. Mais il est loin d’être déçu. «J’avais déjà un coach en tête avant de venir. Même si les quatre jurés s’étaient retournés, je l’aurais choisi.»