EN IMAGES

Du tweed au pull: les «chiens saucisse» de Hong Kong défilent

Dans une ville qui préfère les chiens quand ils sont bien présentés, une cinquantaine de teckels ont défilé samedi sur les trottoirs de Hong Kong parés de toutes sortes d’accoutrements, du pull d’hiver à motifs au tweed élégant.

Il s’agissait de la première «Sausage walk» («Défilé de saucisses») organisée à Hong Kong, inspirée des rassemblements massifs de teckels populaires en Grande-Bretagne. Par une matin frisquet, les chiens et leurs maîtres se sont promenés à travers le coeur de la ville, empruntant des ponts piétonniers, traversant des marchés aux poissons et passant devant des temples.

«Hong Kong n’est pas une ville où les chiens sont les bienvenus», a raconté Ivan Lo, ses teckels Kaka et CC en laisse. «Mais ce sont de bons amis pour nous, les humains, alors on a quand même envie d’en avoir un».

La marche des teckels est partie d’un des rares parcs canins de Hong Kong, sur le front de mer, et a traversé le quartier central de Sheung Wan très animé en ce samedi matin pour s’achever dans un café acceptant les chiens.

L’organisateur du rassemblement, Mat Gallagher, a dit espérer que Hong Kong devienne une ville plus accessible au meilleur ami de l’homme. Il a expliqué avoir eu l’idée de cette manifestation après avoir adopté il y a six mois Jai Jai, un teckel de dix ans. «Ce sont des chiens très cool, très décontractés, qui aiment vivre avec les gens», a-t-il expliqué.