TENNIS

Coupe Davis: Johan Van Herck satisfait du 2 à 0 face à la Hongrie et plus encore de la manière

Coupe Davis: Johan Van Herck satisfait du 2 à 0 face à la Hongrie et plus encore de la manière

Johan Van Herck n’avait que des félicitations pour ses troupes. Photo News

Johan Van Herck, le capitaine belge, était heureux de la tournure des événements à l’issue de la première journée du duel face à la Hongrie au premier tour de la Coupe Davis de tennis vendredi à Liège.

La Belgique mène certes 2 à 0 face à la Hongrie, mais ses deux joueurs, Ruben Bemelmans (ATP 120) d’abord, puis David Goffin (ATP 7) ensuite, ont parfaitement géré leur rencontre et dominé leur sujet pour placer les Belges, finalistes en novembre dernier, sur les rails des quarts de finale.

«Nous espérions ce scénario», a confié Johan Van Herck. «L’équipe est en confiance. Il fallait faire de bons matches et les gars l’ont fait, de façon très professionnelle. C’est la façon aussi dont on est à 2 à 0 qui est bien. Il ne fallait surtout pas les sous-estimer. On ne l’a pas fait. Ruben a joué un match solide et plein qu’il peut prendre avec lui aussi pour la suite. Tout le staff et moi-même, nous sommes très satisfaits. On va jouer pour gagner le double, avec la meilleure paire, et aller chercher le troisième point le plus vite possible».

Côté hongrois, la déception était présente, surtout dans le chef de Marton Fucsovics, mais Gabor Koves, le capitaine de la Hongrie, reconnaissait aussi la supériorité de la Belgique. «Nous avions espéré gagner un des deux matches, et nous avions le plus de chances dans le premier. Marton a fait de son mieux, mais Ruben a très bien joué de son côté. Il y a eu des occasions dans cette partie et le tournant du match a certainement été le 3e set perdu au tie-break. Cela s’est joué à peu de chose, à quelques points en définitive. Il est clair que Marton peut jouer mieux, et sa préparation n’a pas été idéale. Mais il ne faut pas chercher d’excuses, c’est le sport. Attila a joué deux sets décents contre David Goffin, suivant le plan de match que nous avions décidé. Ce fut plus difficile dans le troisième set. J’ai donné deux noms pour le double et s’ils sont à 100%, Marton et Attila joueront samedi», a confirmé encore le capitaine hongrois.

Le double est au programme de la journée de samedi. Si la paire hongroise devrait donc bien être composée de Marton Fucsovics et d’Attila Balazs, les deux joueurs du simple, Johan Van Herck se réserve encore un peu le temps d’une nuit avant de confirmer la sienne, même si l’on s’achemine vers le traditionnel duo Ruben Bemelmans et Joris De Loore.