TENNIS

Coupe Davis: Bemelmans n’a pas tremblé contre Fucsovics et amène le premier point à la Belgique

Coupe Davis: Bemelmans n’a pas tremblé contre Fucsovics et amène le premier point à la Belgique

Ruben Bemelmans a mis la Belgique aux commandes. BELGA

La Belgique a parfaitement entamé son premier tour de Coupe Davis face à la Hongrie, grâce à la victoire de Ruben Bemelmans sur Marton Fucsovics.

Battu à deux reprises en 2016 dans deux tournois Challenger italiens (à deux reprises sur surface dure) par le Hongrois, Ruben Bemelmans a pris sa revanche sur ce joueur 63e au classement ATP, plaçant la Belgique sur orbite avant l’entrée en lice de David Goffin.

Le Limbourgeois, 120e mondial, a réussi la performance d’écarter le Hongrois, 8e de finaliste à l’Open d’Australie, en forme en ce début de saison, en quatre sets 6-4, 4-6, 7-6 (7/5) et 6-3 et 3 heures et 1 minute de jeu.

Hormis un petit passage à vide qui a permis au Hongrois de reprendre son service perdu et de revenir de 4-1 à 4-4, Ruben Bemelmans a bien négocié le premier set pour aller chercher le gain de la première manche en 43 minutes, sur le service de Fucsovics (6-4). Scénario quelque peu inversé dans le deuxième set, où c’est le Hongrois qui se montrait décisif dans les moments importants permettant à son pays de recoller à une manche partout (6-4) après 1h30 minutes. Toujours aussi serré, le 3e set se jouait au jeu décisif dans lequel c’est Bemelmans qui s’imposait (7 points à 5) alors que l’on approchait les 2h30 de jeu.

Les deux joueurs n’avaient jusque-là perdu que deux fois chacun leur jeu de service, Ruben Bemelmans réussit à breaker son adversaire dans le 5e jeu du 4e set pour prendre les commandes (3-2) et ne plus lâcher son avantage. Le numéro 2 belge, en l’absence de Steve Darcis, blessé au coude, mais bien présent à Liège, s’imposait sur le service de son adversaire (6-3). Le second simple de vendredi oppose David Goffin (ATP 7) à Attila Balazs (ATP 227). Le Liégeois, 27 ans, numéro 1 belge, avait déjà pris la mesure du Hongrois de 29 ans, c’était à Umag en Croatie l’an dernier sur terre battue (6-4, 6-7 (7/9), 6-2).

La journée de samedi sera consacrée au double (à partir de 14h30), les deux derniers simples, dont le duel entre les deux numéros un Goffin et Fucsovics, étant prévus dimanche (à partir de 13h30). Les capitaines respectifs ont jusqu’à une heure avant la rencontre pour déterminer quel(s) joueur(s) sera aligné.

Le vainqueur affrontera en quarts de finale, du 6 au 8 avril, soit les États-Unis soit la Serbie, qui s’affrontent ce week-end sur terre battue en Serbie.