Depuis dix ans, les émissions culinaires ont lancé des carrières. Pourtant, le tableau n’est pas rose pour tout le monde.