FOOTBALL

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)

Anderlecht et le Standard ont animé le mercato jusque dans ses derniers instants, tandis que Charleroi, Eupen et Mouscron ont géré la fenêtre de transferts hivernale non sans une certaine quiétude apparente. On fait le point.

Comme souvent ces dernières saisons, la D1A a vécu un mois de janvier agité en raison du désormais traditionnel mercato hivernal. Là où certains n’ont fait que l’un ou l’autre ajustements, d’autres clubs ont à nouveau profité de cette fenêtre de transferts de mi-saison pour opérer quelques changements drastiques au sein de leur noyau.

Ainsi, Malines, Eupen et Zulte Waregem n’ont pas hésité à se renforcer en vue de la dernière ligne droite dans la lutte pour le maintien. À l’inverse, Ostende s’est montré pour le moins discret après deux mercatos très animés, tout comme Charleroi s’est contenté de remplacer un joueur parti. Le Standard et Anderlecht n’ont pour leur part pas chômé non plus, officialisant leurs derniers renforts en toute fin de mercato.

Au lendemain de la clôture de ce mercato hivernal, faisons le point sur les principaux mouvements réalisés en D1A durant ce mois de janvier 2018.

STANDARD: Carcela en tête d’affiche

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Mehdi Carcela: un deuxième retour chez les Rouches. PHOTO NEWS
Annoncé sur les bords de Meuse depuis plusieurs saisons lors de chaque mercato, Mehdi Carcela effectue enfin son retour… qui est déjà un deuxième retour! Le joueur belgo-marocain, très populaire à Liège et peu utilisé à l’Olympiakos où il était prêté depuis juillet par son club de Grenade, revient ainsi sur le terrain de ses exploits rouche. Parti en 2011 pour l’eldorado russe d’Anzhi Makachkala avant de revenir deux saisons plus tard avait à nouveau mis les voiles vers l’étranger, et plus précisément Benfica, en 2015. Carcela avait finalement migré ensuite vers la Liga et Grenade avant d’être prêté au début du présent exercice au club grec précité.

En pleine possession de ses moyens, l’international marocain reste l’une des attractions de notre championnat. Mais le joueur, qui avait annoncé revenir au Standard si aucune autre offre digne d’intérêt ne lui parvenait, est-il réellement le chaînon manquant dans la machine rouche, laquelle toussote depuis le début de saison? C’est que la venue de Carcela offre une alternative plus qu’intéressante sur les flancs offensifs où Mpoku et Edmilson semblaient pourtant indéboulonnables. Il remplace cependant numériquement Dieumerci Ndongala (qui part en prêt à Genk), souvent utilisé en début de saison où il n’a guère montré beaucoup de satisfactions.

+ RELIRE | Mehdi Carcela, le retour (bis)

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Alexander Scholz est désormais Brugeois. BELGA
Mais les Rouches ont également sorti de leur chapeau trois autres renforts. Le premier, Gojko Cimirot, est un médian polyvalent qui arrive en droite ligne du PAOK Salonique et qui, surtout, offre désormais à Ricardo Sa Pinto une option très intéressante dans un triangle médian où Agbo et Marin semblaient bien souvent trop seuls. Sur une voie de garage, Alexander Scholz, considéré il n’y a pas si longtemps encore comme l’un des meilleurs défenseurs du championnat, a finalement obtenu son bon de sortie (pour Bruges) et sera remplacé par un défenseur grec d’expérience, Georgios Koutroubis qui nécessitera sans doute un temps d’adaptation mais qui a l’avantage d’être gratuit depuis la rupture de son contrat avec le Panathinaïkos. Les Rouches ont également misé sur l’avenir en rapatriant Zinho Vanheusden, l’une des plus belles promesses belges de sa génération, qui arrive blessé mais dont le prêt pourrait être prolongé jusqu’au 30 juin 2019: un retour aux sources pour le Diablotin qui avait forcé son départ de Sclessin lors de l’été 2015.

+ POUR NOS ABONNÉS | Koutroubis, pour remplacer Scholz

IN: Gojko Cimirot (MD, PAOK), Zinho Vanheusden (D, Inter Milan), Georgios Koutroubis (D, sans club), Mehdi Carcela (MO, Olympiakos)

OUT: Corentin Fiore (D, Palerme), Alexander Scholz (D, FC Bruges), Filip Mladenovic (D, Lechia Gdansk), Dieumerci Ndongala (MO, Genk), Beni Badibanga (MO, Lierse)

ANDERLECHT: De gros risques offensifs

Dans l’incertitude ambiante qui règne depuis l’acquisition (prochaine) du club par Marc Coucke, le mercato hivernal des Mauves rend à première vue perplexe.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Anderlecht aurait bien aimé retenir Hanni, mais l’Algérien est bel et bien parti. BELGA
Alors que le Sporting sera privé peut-être jusqu’à la fin de saison de son meilleur buteur, Henry Onyekuru, il a pris le risque de laisser filer son capitaine et deuxième meilleur buteur du club cette saison, l’Algérien Sofiane Hanni, parti palper les roubles au Spartak Moscou.

Au-delà de ce départ, Anderlecht a également méchamment écrémé sa division offensive en laissant filer Robert Beric (de retour à Saint-Étienne), Hamdi Harbaoui (cédé à Zulte Waregem) et le numéro 10 «remplaçant» de Hanni, Nicolae Stanciu (parti au Sparta Prague). Et pour compenser ce petit monde, les Mauves n’ont pas été en mesure de finaliser le retour de celui qui était pourtant la cible prioritaire de la direction, Aleksandar Mitrovic.

Du coup, ce sont des plans B, voire C que les Mauves ont activé durant ce mercato, rapatriant Silvère Ganvoula, fantomatique avec Malines en première partie de saison, et décrochant le prêt de l’énigmatique Lazar Markovic, sur une voie de garage à Liverpool. Acheté 25 millions d’euros par les Reds, l’international serbe n’a jamais percé à Anfield Road où il n’a joué cette saison que 63 minutes… en U23!

+ RELIRE | Anderlecht obtient in extremis le prêt de Lazar Markovic, ailier serbe de Liverpool

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Kenny Saief: un renfort désiré par Hein Vanhaezebrouck. BELGA
Voici donc Hein Vanhaezebrouck flanqué d’une ligne d’attaque faite de bric et de broc et d’où l’encombrant Lukasz Teodorczyk n’a pas réussi à s’extirper.

On en oublierait presque que les Mauves ont signé deux internationaux durant ce mercato: l’Américano-israélien Kenny Saief, qui a l’avantage de bien connaître le système prôné par Hein Vanhaezebrouck, et le Japonais Ryôta Morioka, révélation du premier tour avec Waasland-Beveren et excellent meneur de jeu «à l’ancienne» mais dont le profil diffère sensiblement de celui d’Hanni qu’il est supposé devoir remplacer.

+ POUR NOS ABONNÉS | Dendoncker retenu, Mitrovic raté

IN: Kenny Saief (MO, Gand), Silvère Ganvoula (A, retour de prêt de Malines), Ryôta Morioka (MO, W.-Beveren), Lazar Markovic (MO, Liverpool)

OUT: Robert Beric (A, Saint-Étienne), Hamdi Harbaoui (A, Zulte Waregem), Daam Foulon (D, W.-Beveren), Nicolae Stanciu (MO, Sparta Prague), Clément Petit (A, Mouscron), Sofiane Hanni (MO, Spartak Moscou)

CHARLEROI: Une gestion saine

Comme d’habitude, les Zèbres se sont montrés prudents dans ce mercato une nouvelle fois géré en «bon père de famille»: pas d’argent dépensé plus qu’il n’en faut et seules quelques arrivées pour compenser numériquement les départs.

Manquant de profondeur sur le flanc droit suite au départ fin août de Clinton Mata, le Sporting carolo a embrigadé Anthony D’Alberto, formé à Anderlecht avant de tenter sa chance chez les jeunes de Braga, au Portugal, afin de concurrencer Stergos Marinos.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Willy Semedo: un profil comparable à Lukebakio, bien qu’ils évoluent chacun sur un flanc différent. Twitter
Charleroi a également réalisé une belle plus-value en levant l’option d’achat incluse dans le prêt de Dodi Lukebakio, pour le revendre aussitôt vers la richissime Premier League et Watford en particulier. Pour combler ce départ, Mehdi Bayat a présenté ce mercredi Willy Semedo, joueur offensif français de flanc qui s’était perdu en D1 chypriote et qui présente, à première vue, un profil relativement similaire à celui de Lukebakio.

+ POUR NOS ABONNÉS | Semedo pour remplacer Lukebakio

Avant cela, Charleroi avait enrôlé Romain Grange, un flanc offensif français venu tout droit de Niort pour compenser le départ d’un autre Français du Sporting, Clément Tainmont, parti à Malines en début de mercato.

Retrouvez l’analyse détaillée du mercato carolo dans L’Avenir de ce vendredi 2 février, sur tablette, smartphone ou PC

IN: Anthony D’Alberto (D, Braga), Romain Grange (MO, Niort), Willy Semedo (MO, Alki Oroklini)

OUT: Clément Tainmont (MO, Malines), Dodi Lukebakio (MO, Watford)

EUPEN: Renforcer l’attaque, stabiliser la défense

Lanterne rouge au moment d’aborder ce mercato, l’Alliance a misé sur ses filiales propres pour tenter d’amener du renfort en ses rangs. C’est donc une nouvelle fois de l’étranger qu’est venue l’intégralité des recrues hivernales du club germanophone.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Yuta Toyokawa est l’un des trois renforts offensifs de l’Alliance. Photo News
Réclamés à grands cris par Claude Makélélé suite au déficit d’attaquants au niveau de la D1 dans le noyau, trois avants ont été enrôlés par la direction eupenoise: arrivé déjà fin décembre car libre de tout contrat, le Français Florian Raspentino (ex-Bastia, club où Makélélé a connu sa première expérience de coach) a déjà trouvé l’ouverture lors de la rencontre du Boxing Day à la belge contre Waasland-Beveren, inscrivant l’unique but du match et justifiant déjà de ce fait sa venue au Kehrweg; sur une voie de garage à Leganès, formation de Liga espagnole, le Sénégalais Mamadou Koné a débarqué sous la forme d’un prêt assorti d’une option d’achat, marchant ainsi sur les traces de Mamadou Sylla et démontrant lors de ses premières rencontres sous la vareuse noire et blanche un potentiel certain; le Japonais Yuta Toyokawa a lui aussi posé ses valises à Eupen sous la forme d’un prêt.

Mais Eupen a aussi recruté défensivement, activant les contacts de son nouvel entraîneur pour attirer le puissant médian français Rémi Mulumba (ex-Bastia), chargé de durcir la ligne médiane aux côtés des créatifs Luis Garcia et Lazare Amani, et le défenseur central français Mathieu Peybernes (ex-Bastia encore une fois), débarqué de Lorient après un premier prêt cette saison à Göztepe, en Turquie.

Mais si Eupen s’est renforcé, il a aussi lâché du lest, se débarrassant de l’encombrant Nicolas Verdier, lequel n’a jamais réussi à s’acclimater au Kehrweg, et du caractériel Hassan Fadlalla, pour qui le sort du club germanophone ne semblait pas l’intéresser. Il a aussi accepté de laisser partir sa pépite Akram Afif, lequel a préféré terminer la saison dans son pays natal après un mois de janvier éreintant suite aux compétitions internationales disputées avec les équipes A et U23 du Qatar.

+ POUR NOS ABONNÉS | Mercato de l’AS Eupen : Afif est prêté à Al Sadd, Aw à Roulers

IN: Florian Raspentino (A, sans club)*, Yuta Toyokawa (A, Kashima Antlers), Mamadou Koné (A, Leganès), Rémi Mulumba (MD, Ajaccio), Mathieu Peybernes (D, Göztepe)

OUT: Nicolas Verdier (A, Malines), Abdelakrim Hassan Fadlalla (D, Al-Sadd), Akram Afif (A, Al-Sadd)

* libre, arrivé avant l’ouverture officielle du mercato.

MOUSCRON: Pas d’extravagance

Du côté de l’Excel, pas de grands noms mais tout de même un départ important. Révélation ces derniers mois dans les rangs hurlus, Aristote Nkaka a pris la direction de la Côte, tandis que le club du Canonnier a comblé ce départ avec le droitier grec passé par Lokeren, Georgios Galitsios.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Olivier Werner est de retour en Belgique… et déjà en forme! Photo News
Pour le reste, rien de très extravagant du côté de Mouscron où Olivier Werner a effectué son grand retour à la compétition pour pallier l’absence de Logan Bailly le week-end dernier après quasi deux ans d’absence suite à la fracture de la jambe encourue lorsqu’il évoluait à Sochaux.

L’Excel a en outre laissé filer quelques éléments devenus inutiles dans le noyau auquel il a ajouté deux espoirs et un attaquant croate du nom de Mario Jelavic.

+ RELIRE | Mario Jelavic in extremis

Il faut dire que, suite à la bonne saison réalisée jusqu’ici et le maintien acquis, les Hurlus n’avaient pas cette fois le couteau sur la gorge et a donc pu se permettre une relative discrétion durant ce mercato hivernal.

IN: Olivier Werner (G, Sochaux), Georgios Galitsios (D, sans club), Rijad Sadiku (MO, FK Sarajevo), Clément Petit (A, Anderlecht), Mario Jelavic (A, Istra)

OUT: Antun Palic (MO, libre), Joyce Lomalisa (MO, libre), Aristote Nkaka (MD, Ostende)

AILLEURS EN D1A

Lutte pour les PO1: Bruges renforce son point faible

Apparu fin de l’année et révélé au grand jour mercredi soir par la dégelée subie à Sclessin en demi-finale aller de la Coupe de Belgique, le point faible de l’actuel leader du championnat semble bel et bien se concentrer sur la défense du Club Brugge.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Arrivé cet été à Malines, Tomecak a pris la direction de Bruges où les problèmes défensifs sont de plus en plus grands. BELGA
Avec deux nouveaux gardiens et trois nouveaux défenseurs, les «Blauw en Zwart» ont donc misé sur ce secteur sans pour autant perdre de pion majeur, le seul départ signe de son nom étant Laurens De Bock, relégué à un rôle récurrent de réserviste depuis l’éclosion d’Anthony Limbombé et plus encore l’arrivée d’Ivan Tomecak.

Dans la lutte pour le top 6, on pointera aussi le mercato de Gand, lequel a pas mal dégraissé en laissant filer Damien Marcq, Danijel Milicevic et Kenny Saief, devenus encombrants en raison de leur salaire.

À Genk, les mouvements ont été peu nombreux où les arrivées d’Ibrahima Seck, le puissant médian récupérateur de Waasland-Beveren, et Dieumerci Ndongala doivent permettre aux Limbourgeois de franchir ce palier sur lequel il butte depuis la saison dernière.

Si Seck est parti à Genk, Waasland-Beveren a aussi perdu Ryôta Morioka, sa pépite nippone partie à Anderlecht. Pour limiter la casse, le club du Freethiel a attiré l’international espoir Louis Verstraete et un espoir algérien en provenance d’Espagne.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Ritchie De Laet: le nouveau très joli coup de l’Antwerp. Photo News
L’Antwerp, de son côté, a acquis de nombreux nouveaux joueurs, dont le plus connu, Ritchie De Laet, est certainement l’un des meilleurs coups réalisés en D1A durant ce mercato. L’ancien Diable rouge a toujours presté en Angleterre depuis ses premières apparitions en équipe fanion du grand Manchester United.

Du côté de Courtrai, d’Ostende de Saint-Trond, ce mercato a par contre été synonyme de calme (quasi) plat.

Lutte pour le maintien: sauve qui peut!

En bas de tableau, c’est un peu le sauve-qui-peut pour les équipes dont le vent de la relégation souffle d’autant plus fort qu’Eupen, lanterne rouge fin décembre, semble loin d’avoir accepté son sort et a désormais cédé le fauteuil à bascule aux Malinois.

Malines a-t-il cédé quelque peu à la panique? Avec un 0 sur 18 et aucun but marqué depuis six rencontres, le KaVé a connu un début de mois de janvier mouvementé. Revenu au bercail, Aleksandar Jankovic n’est pas resté très longtemps sur le petit banc malinois où Dennis van Wijk a accepté à son tour la délicate mission du sauvetage.

ANALYSE & PHOTOS | Le bilan du mercato hivernal en D1A (+ tous les transferts)
Clément Tainmont tente une autre aventure belge. PHOTO NEWS
Au niveau des joueurs, là aussi Malines a rué dans les brancards et s’attachant les services de 9 (!) nouveaux joueurs, dont, entre autres, Clément Tainmont et Fabien Camus, chipant Yacuba Sylla à son concurrent direct Eupen (et au Standard) et rapatriant un Nicolas Verdier qui connaît bien la maison.

Sur une pente glissante devenue dangereuse avant les fêtes, Zute Waregem a depuis relevé la tête grâce, entre autres, à ses deux renforts de poids débarqués en début de mercato: Damien Marcq est venu apporter de la stabilité dans la ligne médiane tandis qu’Hamdi Harbaoui a déjà fait parler sa ruse et que Theo Bongonda signe son grand retour au stade Arc-en-ciel après y avoir explosé lors de la saison 2014-2015.

Sans beaucoup de bruit, Lokeren, sans doute la dernière équipe qui pourrait encore être inquiétée par cette lutte au maintien n’a pas fait de folie, se contentant de l’achat du grand espoir équatorien José Francisco Cevallos Jr. et du retour de Lukas Marecek, le médian tchèque qui n’avait pas percé à Anderlecht il y a quelques années.

ANTWERP

IN: Jonathan Pitroipa (A, libre), Romain Habran (D, PSG), Egor Nazaryna (MO, Dnipro), Laurent Mendy (D, libre), Jens Teunckens (G, Club Brugge), Ritchie De Laet (D, Aston Villa), Tino-Sven Susic (MO, Genk), Sébastien Siano (MD, Ostende)

OUT: Mamoutou Ndiaye (MD, Ohod), Joeri Dequevy (MO, OHL)

CLUB BRUGGE

IN: Vladimir Gabulov (G, Arsenal Tula), Krepin Diatta (A, Sarpsborg), Ivan Tomecak (D, Malines), Kenneth Vermeer (G, Feyenoord), Matej Mitrovic (D, Besiktas), Alexander Scholz (D, Standard)

OUT: Riley McGree (D, Newcastle Jets), Ludovic Butelle (G, Angers), German Mera (D, Malines), Jens Teunckens (G, Antwerp), Laurens De Bock (D, Leeds)

COURTRAI

IN: Thanasis Papazoglou (A, retour de prêt d’Aelesund), Erik Palmer Brown (D, Manchester City)

OUT: Lukas Van Eenoo (MO, Westerlo), Hervé Kagé (MO, Karabükspor), Lennert De Smul (D, Deinze)

GENK

IN: Ibrahima Seck (MD, Waasland-Beveren), Dieumerci Ndongala (MO, Standard)

OUT: Yoni Buyens (MO, Lierse), Lazslo Köteles (G, libre), Tino-Sven Susic (MO, Antwerp)

LA GANTOISE

IN: Anders Christiansen (MD, Malmö), Sigur Rosted (D, Salpsborg), Rangelo Janga (A, Trencin), Anthoy Swolfs (G, Malines)

OUT: Damien Marcq (MD, Zulte Waregem), Kenny Saief (MO, Anderlecht), Danijel Milicevic (MO, Metz), Lucas Schoofs (MO, NAC Breda), Thomas Matton (MD, retraite), Louis Verstraete (MD, Waasland-Beveren), Noël Soumah (D, Ashdod)

LOKEREN

IN: Jean Alassane Mendy (MO, libre), José Francisco Cevallos Junior (MD, LDU Quito), Lukas Marecek (MD, Sparta Prague)

OUT: Samy Kehli (MO, OHL), Jaja Coelho (A, Muangthong United)

MALINES

IN: Trova Boni (A, Salitas), Clément Tainmont (MO, Charleroi), Nicolas Verdier (A, Eupen), Fabien Camus (MO, libre), German Mera (D, Club Brugge), Fatos Beciraj (A, Dinamo Moscou), Abou Ouattara (A, Salitas), Yacouba Sylla (MD, Rennes), Mamadou Bagayoko (D, OHL)

OUT: Yohan Croizet (MO, Kansas City), Silvère Ganvoula (A, retour Anderlecht), Ivan Tomecak (D, Club Brugge), Anthony Swolfs (G, La Gantoise), Fayçal Rherras (D, Hearts of Middlothian)

OSTENDE

IN: Aristote Nkaka (MD, Mouscron)

OUT: Sébastien Siani (MD, Antwerp)

SAINT-TROND

IN: Takehiro Tomiyasu (D, Avispa Tukuoka), Chuba Akpom (A, Arsenal)

OUT: -

WAASLAND-BEVEREN

IN: Daam Foulon (D, Anderlecht), Rachid Aït-Atmane (MO, Gijon), Louis Verstraete (MD, La Gantoise)

OUT: Ibrahima Seck (MD, Genk), Ronnie Schwartz (A, Sarpsborg), Ryôta Morioka (MO, Anderlecht)

ZULTE WAREGEM

IN: Damien Marcq (MD, La Gantoise), Hamdi Harbaoui (A, Anderlecht), Johan Laedre Björdal (D, Rosenborg), Theo Bongonda (MO, Celta Vigo)

OUT: -