TÉLÉVISION

The Voice Belgique, 4e blind: les moins de 20 ans mettent le plateau à leurs pieds

Soraya SlimaniRTBF – Stéphane Laruelle

Les jeunes ont pris le pouvoir en cette quatrième soirée des auditions à l’aveugle dans The Voice Belgique. On débriefe l’émission en cinq points.

+ Débriefing de la première émission | Une sage, des petits nouveaux et du fado

+ Débriefing de la deuxième émission | Il a déjà fait trois fois l’émission, un autre se tape un délire sur les Spice Girls

+ Débriefing de la troisième émission | Les candidats recalés font le show, parfois trop…

Ce qu’il faut retenir de l’émission:

1.Épatante jeunesse | La quatrième soirée des blinds a été marquée par les plus jeunes participants. À 16, 17 ou 18 ans seulement, certains candidats affichent déjà une maîtrise de leur voix qui laisse pantois.

On retiendra l’élégante interprétation de Lola Lippert (la prestation de la soirée selon nous, à revoir au 5e point), la fraîcheur de Soraya Slimani, le rock assumé de Léa Pochet ou encore l’hommage de Deborah Brull à Loïc Nottet et à BJ Scott, avec sa reprise de Rhythm Inside. Tout un symbole dans cette émission qui a vu éclore le talent du jeune Courcellois.

2.Un échec récompensé | Tous les échecs ne sont pas les mêmes dans The Voice Belgique. Il y a ceux qu’on ne comprend pas, comme pour Jaï Wood, qui a livré une prestation plus convaincante que d’autres candidats. Et puis il y a des échecs qui donnent lieu à un beau cadeau.

Julie Arnould, qui n’a pas convaincu avec sa reprise d’une chanson de Puggy, a partagé un moment rare sur le plateau en chantant en duo avec Matthew Irons. L’interprète original de «Change the colours» s’est dit très flatté de voir sa chanson reprise.

3.Vingt ans après «Pour la Gloire» | Le visage et le nom de Jason Corbisier vous évoquent peut-être un vague souvenir, et pour cause: le Athois avait participé, il y a tout pile 20 ans, à «Pour la Gloire», un autre télécrochet de la RTBF. L’occasion pour la chaîne de sortir de ses archives un bout de l’émission, lorsque Jason n’avait que 16 ans.

Pour cette nouvelle aventure, le trentenaire a proposé un titre culte de Lionel Richie, «Hello». Un vrai slow bourré d’émotions qui a mis du temps avant de convaincre les jurés. C’est finalement Vitaa qui s’est retournée. «Il y a beaucoup de charme dans ta voix. Je suis trop contente parce que je voulais un garçon», a expliqué la coach. BJ Scott a conseillé au talent de travailler la douceur de son interprétation.

+ INTERVIEW | « À l’époque de “Pour la Gloire”, je tremblais comme une feuille »

4. Quelques statistiques | BJ Scott continue d’avoir la main légère sur le buzzer. Elle ne s’est retournée que trois fois ce soir – et elle a chaque fois remporté le talent – soit moitié moins que Vitaa, pendant que Matthew et Slimane ont pivoté cinq fois sur leur fauteuil.

L’anglais a largement dominé la soirée, avec onze chansons dans la langue de Shakespeare contre seulement deux en français, soit 84% d’anglais. C’est le ratio le plus élevé des quatre blinds (les trois premières émissions: 66% – 69% – 69%).

Rappelons encore le très jeune âge des candidats ce soir. La moyenne d’âge était de moins de 22 ans, avec cinq candidats qui n’étaient même pas encore majeurs.

5.La prestation à revoir | La signature vocale de Lola Lippert nous a mis des frissons en moins de 10 secondes. Une manière de chanter en français simple, juste et efficace pour faire raisonner un texte de Georges Brassens et lui apporter un sacré vent de fraîcheur. Il n’en fallait pas plus.

À 17 ans seulement, la jeune femme a parfaitement compris ce qu’elle pouvait faire avec sa voix. Elle s’est malgré tout montrée un peu déçue à la fin de sa prestation. Si ce soir elle n’était pas encore à son maximum, il nous tarde de voir la suite.

LE RÉCAPITULATIF DES ÉQUIPES

BJ Scott (8 talents sur 12)

Talents sélectionnés cette semaine:

Philippe Lombet (22 ans – Barchon): 1 buzz

Léa Pochet (19 ans – Muno): 1 buzz

Deborah Brull (17 ans – Crisnée): 4 buzz

Talents déjà sélectionnés:

Dave Varlet (47 ans – Grammont): 2 buzz

Pierre Edel (30 ans – Modave): 4 buzz

Lucie Gaillard (54 ans – Liège): 1 buzz

Jeff Danès (36 ans – Tournai): 4 buzz

Woody Wittock (30 ans – Etterbeek): 4 buzz

Slimane (11 talents sur 12)

Talent sélectionné cette semaine:

Soraya Slimani (16 ans – Ath): 3 buzz

Talents déjà sélectionnés:

Laurence Kremeer (43 ans – Vaux-Sous-Chevremont): 2 buzz

Quentin Madeline (26 ans – Arlon): 1 buzz

Jonathan Thambwe (24 ans – Jamioulx): 3 buzz

Nejla Belhaj (30 ans – Bruxelles): 1 buzz

Paak Kormongkolkul (16 ans – Tervuren): 2 buzz

Lucas Turco (24 ans – Monceau-sur-Sambre): 2 buzz

Maéla Warlet (17 ans – Gembloux): 3 buzz

Andreia Rio (30 ans – Ninove): 1 buzz

Eliot Vassamillet (16 ans – Mons): 2 buzz

Erik Braun (30 ans – Liège): 2 buzz

Vitaa (8 talents sur 12)

Talents sélectionnés cette semaine:

Jason Corbisier (36 ans – Ath): 1 buzz

Clara Gomez (18 ans – Namur): 2 buzz

Marylène Corro (30 ans – Gembloux): 1 buzz

Talents déjà sélectionnés:

Sarah Zekhnini (24 ans – Forest): 1 buzz

Anaïs Cambus (20 ans – Dison): 1 buzz

Brice Troisfontaine (18 ans – Liège): 1 buzz

Johanna Epifani (27 ans – Pont-A-Celles): 1 buzz

Camille Schneyders (17 ans – Theux): 2 buzz

Matthew Irons (9 talents sur 12)

Talents sélectionnés cette semaine:

Juliette Lejeune (17 ans – La Hulpe): 3 buzz

Lola Lippert (17 ans – Esneux): 2 buzz

Lorient De Brabandere (17 ans – Louvain-la-Neuve): 1 buzz

Talents déjà sélectionnés:

Fabiola Legrain (24 ans – Bruxelles): 2 buzz

Paulo Rodrigues (39 ans – Ixelles): 4 buzz

Adrien Binon (29 ans – Charleroi): 1 buzz

Selim Boudraa (30 ans – Bruxelles): 2 buzz

Valentine Brognion (20 ans – Cambron saint Vincent): 4 buzz

Yasha Deleeuw (18 ans – Saint-Gilles): 3 buzz