CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 31 janvier

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 31 janvier

Del Toro (oui, mais lequel?), Woody Allen, Wes Ball, Emmanuel Finkel et Éric Caravaca sont au menu de ce mercredi. -

De l’eau, et même beaucoup d’eau, New York, les grands yeux de Mélanie Thierry mais aussi un virus mortel (et puis «Les Tuche 3», mais le distributeur n’a pas osé nous le montrer): il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 31 janvier. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

La forme de l’eau

Film fantastique de Guillermo del Toro. Avec Sally Hawkins, Michael Shannon et Richard Jenkins. Durée: 2h03.

Ce que ça raconte

Dans un labo américain, en pleine guerre froide, une femme de ménage muette tombe amoureuse d’une créature amphibie.

Ce qu’on en pense

Romance à l’esthétique gothique qui rend hommage aux films fantastiques des débuts du cinéma, tout en célébrant la différence. Doux et mélancolique.

La critique complète

Wonder Wheel

Comédie dramatique de Woody Allen. Avec Kate Winslet, Juno Temple et Justin Timberlake. Durée: 1 h 41.

Ce que ça raconte

À Coney Island, quatre destins se croisent derrière les barbes à papa.

Ce qu’on en pense

Le tragicomique Woody Allen revient dans les environs de New York en restant fidèle à son style. Romances, crises de nerf et drames, c’est un bon cru.

La critique complète

La douleur

Drame d’Emmanuel Finkiel. Avec Mélanie Thierry, Benjamin Biolay et Benoît Magimel. Durée: 2 h 07

Ce que ça raconte

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, tandis que le Paris occupé se prépare doucement à la Libération, une femme attend des nouvelles de son mari déporté aux camps. Elle s’appelle Marguerite Duras.

Ce qu’on en pense

Une très belle adaptation du livre éponyme de Marguerite Duras: la mise en scène délicate laisse la place à l’émotion, et Mélanie Thierry y est d’une grâce infinie.

La critique complète

Le labyrinthe 3: le remède mortel

Science-fiction de Wes Ball. Avec Dylan O’Brien et Rosa Salazar. Durée: 2 h 23.

Ce que ça raconte

Thomas et ses potes doivent maintenant entrer dans la dernière ville épargnée par le virus qui frappe l’humanité, histoire de démasquer WICKED et délivrer, au passage, leurs amis emprisonnés.

Ce qu’on en pense

Une conclusion plus sombre, bref plus adulte, que les deux premiers volets de la saga. Pas mal du tout.

La critique complète

Jumanji

Film d’aventure de Jake Kasdan. Avec Dwayne Johnson, Karen Gillian et Kevin Hart. Durée: 1 h 59.

Ce que ça raconte

Des étudiants en retenue sont aspirés par un jeu vidéo, le Jumanji. Pour en sortir, ils doivent gagner la partie.

Ce qu’on en pense

Très éloigné de l’esprit de l’original, une grosse machine hollywoodienne sans âme.

La critique complète

Carré 35

Documentaire d’Éric Caravaca. Durée: 1 h 07.

Ce que ça raconte

Qu’est-il arrivé à Christine? Dans ce documentaire intime, Éric Caravaca mène l’enquête sur sa propre famille, et découvre des secrets enfouis.

Ce qu’on en pense

Bouleversant et universel, à la fois document intime et grand moment de cinéma. Un des plus beaux films de ce début d’année.

La critique complète

Les Tuche 3

Comédie française d’Olivier Baroux. Avec Jean-Paul Rouve et Isabelle Nanty. Durée: 1 h 32.

Ce que ça raconte

Jeff Tuche et sa famille ont conquis l’Amérique. Maintenant, ils s’installent à… l’Élysée.

Ce qu’on en pense

Rien: le courageux distributeur n’a pas osé nous le montrer.