ARLON

Confronté à son ADN, Jérémy Pierson niait tout en bloc

Confronté à son ADN, Jérémy Pierson niait tout en bloc

C’est le deuxième jour du procès de Jérémy Pierson, à Arlon. EDA Claudy Petit

Le juge d’instruction Jacques Langlois, qui a également travaillé sept ans sur l’affaire Dutroux, a relaté les premières auditions de Jérémy Pierson, datant du 9 décembre, jour de son arrestation.