Ça balance pas mal!

ÉdA

Ils sont 5, ils sont jeunes, ils sont sympas… Mais la comparaison avec les boys bands dépassés des nineties s’arrête là! Newt, c’est moderne, ça groove, ça pop, ça rock et ça dépote! Grand prix de l’Envol des cités 2016, ils en sont déjà à leur troisième album! Et on en redemande!

«Lorsque la vie que vous menez n’arrive pas à vous satisfaire, il est parfois nécessaire de l’analyser sous un angle nouveau, et de changer de cap, ou comme disent les anglophones: «It’s time to take a new turn»… C’est de la contraction de new turn que vient notre nom…» ,explique Jérémy Coppens, membre fondateur du groupe. «En fait, mon frère Robin et moi, on a toujours été baignés dans la musique. Notre papa, Jacky, était notamment le batteur de Frédéric François et de Jeff Bodart… On a toujours eu envie de monter notre groupe et d’apporter notre propre couleur au paysage musical belge… Et grâce à nos trois amis, Jordan, David et Paul, c’est aujourd’hui en très bonne voie! » Et comment! Après l’autoproduction de leur premier opus, 'State of Delusion', sorti en mars 2015, les cinq compagnons, portés par leur succès auprès du public, se présentent à l’Envol des cités dont ils remportent le grand prix en 2016. Ils enchaînent avec leur second album, 'Seconds'. Son identité forte, ses chansons énergiques, ses rythmes pop-rock enivrants et ses riffs puissants ne manquent pas de séduire tous les publics, dont celui des Fêtes de Wallonie de La Louvière. Après un troisième album et un premier clip, Newt est aujourd’hui annoncé en guest pour la prochaine tournée de l’Envol des Cités, en tête d’affiche du Traz’Pop Festival à Trazegnies et aux fêtes de la musique de Charleroi… Un bien beau programme!