Dix articles pour nos abonnés à ne pas louper ce jeudi

Dix articles pour nos abonnés à ne pas louper ce jeudi

Dans cet entrepôt de Herstal s’entassent 503 084 sacs de lait en poudre. EdA Benjamin HERMANN

Une sculpture qui sème la discorde à Virton; Myriam Leroy en... Barbant wallon; Des milliers de tonnes de lait en poudre stockées en Wallonie: voici trois des dix titres réservés à nos abonnés à découvrir ce jeudi 25 janvier.

1

«Des citoyens qui se contrôlent, c’est ça votre humanisme?»

Fin mars, le «grand nettoyage de printemps» lancé par le ministre de l’Environnement Carlo Di Antonio verra plusieurs dizaines de Wallons se mobiliser bénévolement pour «nettoyer» certains endroits où les déchets sauvages pullulent. 

Mais Carlo Di Antonio voudrait que les citoyens s’engagent plus loin dans la lutte environnementale. Il est ainsi en train de plancher sur une adaptation du décret «infractions environnementales» qui permettrait à des "bénévoles", moyennant une formation de trente heures et contre rémunération, de devenir assistants des agents constatateurs des petites incivilités. Concrètement, ils pourraient donc dénoncer les infractions...

Le projet de Di Antonio est vivement critiqué. 

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

2

Quel est ce ver trouvé dans le poisson?

Des vers dans le poisson… Voilà sans aucun doute une perspective peu appétissante et, heureusement, plutôt rare. Récemment pourtant, quelques cas ont ainsi été rapportés. Chez nous (à Mouscron, notamment) et ailleurs. Avec, entre autres, le cas (extrême) de cet Américain grand mangeur de sushis et qui s’est retrouvé l’été dernier avec un ver de plus 1,7 m dans les entrailles.

La question qui vient indéniablement à l’esprit est: «Y a-t-il des parasites dans les poissons que nous consommons?»

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

3

Myriam Leroy en barbant wallon

Myriam Leroy ancre son premier roman dans le BW des années 90. La journaliste bruxelloise y plonge dans les affres de l’adolescence. «Ariane» est le récit de l’amitié vénéneuse entre deux jeunes filles, sous-tendue par la violence venue de toutes parts et l’étroitesse des normes sociales. Avec pour BO, une télé allumée sur «Le Juste Prix» dans un salon nivellois.

Entretien.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

4

GRAND ANGLE | Fosses-la-Ville: le chantier historique de la collégiale

Après quelque vingt années de réflexion, la restauration de la collégiale St-Feuillen est en cours.

Un vaste chantier qui s’étendra jusqu’au mois de septembre 2019.

L’occasion de découvrir l’imposant édifice sous un nouveau regard et de profiter d’une vue unique et imprenable sur la commune de Fosses-la-Ville.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

5

Des milliers de tonnes de lait en poudre stockées en Wallonie: une cata pour les agriculteurs?

C’est un spectacle à la fois impressionnant et désolant, dans ce hall du zoning des Hauts-Sarts, à deux pas de Liège. Quelque 12 577 tonnes de lait écrémé en poudre y sont stockées. Un demi-million de sacs qui attendent d’être revendus.

L’European Milk 500Board (EMB), organisation européenne de producteurs laitiers, organisait ce mercredi une visite de ce hall de stockage, histoire de sensibiliser les mondes politique, agricole, médiatique et citoyen. Ces stocks représentent «une épée de Damoclès au-dessus de la tête des producteurs», assure Romuald Schaber, président de l’EMB. Leur revente à des prix bradés risque de provoquer une énième chute des prix.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

6

Une sculpture sème la discorde à Virton

Le maire (bourgmestre) de Virton rêve de l’acquisition, pour sa ville, d’une belle sculpture de Brodzki, celle d’un enfant sur le dos d’un cheval. L’artiste veut bien faire un prix à l’acquéreur et laisser sa sculpture partir à 30 000€ au lieu de 48 000.

Vu l’état des finances de la Ville, pas question d’acquérir sur fonds propres...

Le collège gaumais, déjà sous tension depuis que quatre échevins ont annoncé en octobre vouloir créer leur mouvement «Citoyens», s’est déchiré sur cette question de la sculpture Brodzki.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

7

Controverse: une maison administrative à 22,5 millions

Hier, les quatre membres du gouvernement provincial (MR-cdH) ont dévoilé non un projet, mais une future réalisation: celle de la «maison administrative» de Salzinnes (près du campus), que 500 fonctionnaires rallieront dans le courant du premier semestre 2020.

Le marché avait été attribué le 7 décembre, mais il fallait attendre que les délais de recours administratifs soient passés pour dire que cette fois, c’est fait. Définitivement. Coût d’une imposante infrastructure, dont la construction devrait commencer en août prochain: 22,5 millions d’euros.

L’investissement est énorme, il semble pharaonique à ses détracteurs, d’autant que l’avenir des institutions provinciales est (plus que) remis en cause.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

8

VIDÉO | Flore est masseuse… pour chats

Les différentes méthodes de massages ont le vent en poupe depuis quelques années. Mais des massages pour les animaux, c’est beaucoup moins banal. À Vaux-et-Borset (près de Waremme), Flore s’est spécialisée dans les massages canins et félins.

Rencontre.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

9

Près de 1.500 bacs de légumes avaient été volés : une drôle d'épidémie

La société Delhaize avait été confrontée à une épidémie de vols de bacs de fruits et légumes. Les voleurs avaient été pincés à Waterloo… À les entendre, c’était la première fois qu’ils venaient voler en Brabant wallon le 9 juin 2016 sur le coup de 23 h 30. Ils furent interceptés alors qu’ils avaient placé 177 de ces bacs de légumes dans une camionnette.

Selon eux, ils étaient totalement étrangers aux autres vols de même nature commis depuis le 12 mai 2016 dans des Delhaize de l’agglomération bruxelloise, Schaerbeek, Alsemberg, Beersel, Haacht, Kampenhout.Le parquet les leur a mis sur le dos avec d’autant plus de certitude que, fâcheuse coïncidence, les GSM des deux compères avaient activé les antennes toutes proches des grandes surfaces visitées.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

10

INTERVIEW INTÉGRALE | De Bruyne: «Ce contrat ne va pas tout changer»

Deux jours après avoir signé un nouveau contrat exceptionnel, le liant à Manchester City jusqu’en 2023, Kevin De Bruyne a pris deux heures pour la presse belge à l’«Etihad Campus», rutilant centre d’entraînement des Blues Sky, hier.

Décisif mardi soir en Coupe de la Ligue, le Diable rouge a enchaîné décrassage sous une pluie continue et long exercice médiatique.

Le joueur le mieux payé de City, avec un salaire hebdomadaire avoisinant les 350 000€, s’est penché sur son début de saison qui frôle la perfection, son nouveau contrat et ce Mondial qui approche tout doucement. Avec franchise, comme il en a l’habitude.

Entretien avec notre envoyé spécial à Manchester.

+ À DÉCOUVRIR ICI