LITTÉRATURE

Myriam Leroy en barbant wallon

Myriam Leroy en barbant wallon

Myriam Leroy: «J’ai essayé de proposer une certaine esthétique des années 90 et du Brabant wallon car ils sont considérés comme une non-culture et un non-lieu». Romain Garcin

Myriam Leroy ancre son premier roman dans le BW des années 90. La journaliste bruxelloise y plonge dans les affres de l’adolescence. «Ariane» est le récit de l’amitié vénéneuse entre deux jeunes filles, sous-tendue par la violence venue de toutes parts et l’étroitesse des normes sociales. Avec pour BO, une télé allumée sur «Le Juste Prix» dans un salon nivellois.