JUDICIAIRE

660kg de drogue saisis: un fonctionnaire trempait dans ce trafic international

660 kilos de stups: voilà la prise de la police fédérale suite à 43 perquis dans Bruxelles en janvier. C’est un énorme trafic international qui a été éventé. Un fonctionnaire fait partie des suspects.

Quelque 660 kilos de stupéfiants provenant d’un trafic international ont été saisis depuis mai 2017. L’enquête, ouverte en février 2016 par la police judiciaire fédérale de Bruxelles, implique de nombreux suspects bruxellois et notamment un fonctionnaire de l’Office des étrangers. L’organisation visée importait notamment de la cocaïne en provenance d’Amérique du Sud par le biais de containers à destination d’Anvers, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles.

Au terme de l’enquête, 43 mandats de perquisition ont été exécutés durant trois jours la semaine dernière. L’opération a mobilisé une centaine d’enquêteurs, principalement à Bruxelles, mais également à Anvers et Charleroi, et a conduit à l’interpellation d’une vingtaine de suspects dont neuf ont été placés sous mandat d’arrêt. Quelque neuf kilos de cocaïne, 19 kilos de marijuana, environ 110.000 euros en liquide, du matériel pour installer une plantation de cannabis et cinq voitures ont été saisis.

Dans le cadre de la même enquête, les enquêteurs avaient intercepté, avec la collaboration de la douane française, un kilo d’héroïne en mai et un kilo de cocaïne en septembre. Trois personnes avaient été interpellées. Enfin, en novembre dernier, 629 kilos de cocaïne ont été saisis avec la collaboration de la police judiciaire d’Anvers.