Le cercle Bessemans tire sa révérence : quel avenir pour l'escrime dans la région ? (PHOTOS)

Le club mosan d’escrime ne sera plus le maître d’œuvre de tournois. Le rideau est tombé aux 30e Internationaux de la Vallée Mosane.

+ A LIRE : Le cercle Bessemans tire sa révérence 
+ A LIRE : Timothy Navas ira à l'Euro U20
+ A LIRE : Husson, dernier lauréat du challenge

Quel sera l’avenir de l’escrime dans la région ? Si le club gembloutois-brabançon des « 3 Armes » semble bien se porter (il organisera ses deuxièmes tournois de la saison, les 2 et 3 février), celui de Namur est, on le sait, en grosses difficultés pour se trouver un nouveau site. « Et celui de Nivelles, par exemple, a arrêté ses activités », signalaient les dirigeants mosans. Qui s’interrogent aussi sur le fonctionnement de la Fédération francophone, au vu de leur « mésaventure » de ce week-end. « Toute une génération de Maîtres d’armes exceptionnelle arrive aussi à un âge certain et il y a peu de jeunes prêts à prendre la relève. Le niveau d’ensemble ne progresse donc guère », relevait le président dinantais.