À Lisbonne, une jeune fille traque son père, un chanteur supposé mort. «Chanson de la ville silencieuse» est rythmé comme un morceau musical.