CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 17 janvier

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 17 janvier

Michèle Laroque, Fatih Akin, Alexander Payne, Joe Wright et Jaume Collet-Serra sont au menu de ce mercredi. -

De gros cigares, un attentat à la bombe, un président normal (mais pas français), un petit d’homme ou encore une crise de la… cinquantaine: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 17 janvier. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Les heures sombres

Biopic/Film historique de Joe Wright. Avec Gary Oldman, Kristin Scott-Thomas et Lily James. Durée: 2 h 05.

Ce que ça raconte

Mai 1940, Churchill, le nouveau premier ministre britannique, a la lourde tâche de décider si l’on négocie avec l’ennemi nazi ou si on le combat. Quitte à mettre en péril la Grande-Bretagne.

Ce qu’on en pense

Verso cérébral du Dunkirk de Christopher Nolan, Les heures sombres est certes un thriller cérébral réussi, mais il vaut surtout pour la performance royale de Gary Oldman. On parle déjà de son Oscar ou on attend?

La critique complète

In the fade

Drame de Fatih Akin. Avec Diane Kruger, Numan Acar et Denis Moschitto. Durée: 1 h 46.

Ce que ça raconte

Katja perd son fils et son mari dans un attentat raciste à Hambourg. Après le deuil, vient le moment de leur rendre justice.

Ce qu’on en pense

Diane Kruger se révèle en femme meurtrie aveuglée par l’envie de se venger. Emouvant, mais parfois un peu tiré par les cheveux.

La critique complète

Downsizing

Drame de Alexander Payne. Avec Matt Damon, Kristen Wiig et Christoph Waltz. Durée: 2 h 16.

Ce que ça raconte

Des scientifiques trouvent une formule qui permet de rétrécir les gens. La solution miracle pour lutter contre la surpopulation et préserver les ressources de la planète.

Ce qu’on en pense

Prix de l’originalité pour le scénario de cette comédie satirique qui réfléchit sur notre société consumériste et égoïste. À voir pour le mini Matt Damon.

La critique complète

Ami-ami

Comédie de Victor Saint Macary. Avec William Lebghil et Margot Bancilhon. Durée: 1 h 26.

Ce que ça raconte

Vincent et sa meilleure pote Néféli décident d’emménager ensemble pour arrêter de se prendre la tête avec la vie de couple. Mon œil!

Ce qu’on en pense

Drôle et rafraîchissante, une comédie qui croque les doutes et les joies de la génération Y en sortant des sentiers battus.

Brillantissime

Comédie de Michèle Laroque. Avec Michèle Laroque et Kad Merad. Durée: 1 h 35.

Ce que ça raconte

La veille de Noël, Angela se fait plaquer par son mari et abandonner par sa fille et sa meilleure amie. Et si sa vie était vide de sens?

Ce qu’on en pense

Michèle Laroque part en vrille dans une comédie complètement à côté de la plaque. Pénible, vraiment pénible.

El Presidente

Drame de Santiago Mitre. Avec Ricardo Darín, Elena Anaya et Christian Slater. Durée: 1 h 54.

Ce que ça raconte

Fraîchement élu, le président de l’Argentine (Ricardo Darín) assiste à un sommet qui scellera sa carrière politique. Au même moment, il apprend que sa fille est mêlée à une affaire de corruption…

Ce qu’on en pense

Darín excelle dans ce polar politique prometteur, mais le scénario, lui, zigzague un peu trop entre politique et intimité, et finit par décontenancer.

La critique complète

The Florida Project

Comédie dramatique de Sean Baker. Avec Bria Vinaite, Brooklynn Prince et Willem Dafoe. Durée: 1 h 55.

Ce que ça raconte

La Floride, c’est Disney World, mais c’est aussi Mooney, 6 ans, et sa mère, qui vivent dans un motel de banlieue. Tandis que la première fait les 400 coups, l’autre tente de joindre les deux bouts. Allô, Mickey?

Ce qu’on en pense

Sean Baker (‘Tangerine’) frappe fort avec ce portrait en creux de l’Amérique de la misère, déguisé en aventures enfantines aux couleurs fluo. Un chewing-gum pop à l’arrière-goût amer, et une révélation: Brooklynn Prince, 7 ans, à tomber.

La critique complète

Knife in the clear water

Drame de Wang Zuebo. Durée: 1 h 32.

Ce que ça raconte

Un vieil homme d’une petite communauté musulmane chinoise envisage de sacrifier un taureau en son souvenir.

Ce qu’on en pense

La Chine rurale comme vous ne l’avez jamais vue, dans un premier film qui se range du côté des minorités. Mais aussi lent que contemplatif: vous voilà prévenus.