Marc Coucke, qui deviendra dans un mois et demi le sixième président de l’histoire d’Anderlecht, a confirmé qu’il gardera 9% d’Ostende… sans plus rien y décider.