L’hôtel de ville de Dinant élargit encore son périmètre

L’hôtel de ville de Dinant élargit encore son périmètre

L’expropriation de l’ancien Zeeman sera soumise au conseil communal, en février. Tandis que l’achat de l’ancienne poste, rue Saint-Martin, a déjà été voté. ÉdA – Jean-Pol SEDRAN

Après l’achat de l’ancienne Poste, la majorité dinantaise veut étendre l’hôtel de ville de l’autre côté, en expropriant l’ancien «Zeeman».