PHOTOS | Arbres et câbles électriques arrachés après le passage de la tempête Eleanor en province de Luxembourg

La tempête Eleanor a balayé notre pays cette nuit avec un vent pouvant atteindre jusqu’à 128 km/h.

Depuis 5 h ce matin, l’ensemble des pompiers de la province de Luxembourg sont à pied d’œuvre. Des dizaines d’arbres et de câbles électriques sont tombés sur la chaussée au cours de la nuit.

+ LIRE AUSSI|La Belgique balayée par la tempête Eleanor

La route entre Vielsalm et Grand-Halleux a été coupée afin de permettre aux pompiers de tronçonner et déblayer une vingtaine d’arbres.

Des interventions également pour des tuiles envolées ou cassées. Par contre, pas d’accidents avec blessés.

+ LIRE AUSSI | La N848 entre Saint-Hubert et Bonnerue fermée jusqu'à vendredi midi

Les routes du Fourneau Saint-Michel et de Bonnerue ont été coupées ce matin en raison de chutes d'arbres. La route du terrain de football de Vesqueville aussi. Les services communaux, en collaboration avec la police et les pompiers, ont placé des barrières d'interdiction.

La Haute Lesse en phase d'alerte de crue

La Haute Lesse est passée en phase d'alerte de crue.La phase de pré-alerte avait déjà été atteinte en différents endroits des provinces de Luxembourg et de Namur. Désormais, toutes les provinces du sud du pays sont concernées. La Dendre et la Senne (provinces de Hainaut et du Brabant Wallon) et l'Amblève et l'Ourthe inférieure (Liège et Luxembourg) ont en effet également franchi ce seuil de pré-alerte.

"Le point critique est malgré tout la Haute Lesse", explique Paul Dewil, directeur du centre de crise wallon. "Il y a en effet plu beaucoup plus abondamment ces dernières heures qu'ailleurs. Fort heureusement, la Lesse inférieure est, elle, en phase de pré-alerte et l'un compense l'autre."
Des précipitations tombent encore actuellement sur le Luxembourg. La Haute et la Moyenne Semois pourraient dès lors passer en phase d'alerte de crue en fin de journée, prévient la DG.