Proximag

Passez par la case talent!

Passez par la case talent!

ÉdA

Sur la case de la créativité, Didier a tiré une carte chance et en fait profiter la communauté! Depuis quelques mois maintenant, il est à la barre de l’exposition Monopoly de Charleroi qui se tient… dans l’ancien bâtiment Fortis du Boulevard Tirou! Rencontre ludique!

Créatif, instinctif et un peu fantasque, Didier Colart n’est jamais à court d’idées… Ni à court de projets! Le dernier en date? Mondiludia… Plus de 750 Monopoly originaux exposés dans l’ancien bâtiment Fortis du Boulevard Tirou assorti d’une escape room imaginée par Didier… Mais comment en est-il arrivé là? «Je suis entré autant par hasard que par passion dans le joli monde des jeux de société… Passionné de publicité, j’ai suivi un cursus de graphisme à Saint-Luc. Assez vite, j’ai travaillé pour un studio de pub à Bruxelles et 13 ans plus tard, j’ai lancé ma société 'dico.be'… En 2006, avec la jeune Chambre, on a mis sur pied le Monopoly de Charleroi… Et avec le département jeux de dico, depuis, on crée chaque année un nouveau jeu… Des jeux pour des villes, des sociétés, des événements… Les Monopoly de Ath et du Sporting viennent d’ailleurs de sortir! On a aussi sorti le Monopoly du groupe Les Gauff'… Ces jeux inédits ont attiré l’attention d’un collectionneur anglais, Niel Scallan… D’un échange de jeux, une amitié est née… En juillet 2016, je suis parti chez lui pour compter ses jeux pour le Guinness Book dont il détient le record avec ses 2 000 Monopoly originaux! Stocker autant de jeux, ça prend une place dingue! J’ai eu l’idée d’une expo avec une partie de sa collection… Le déménagement de Fortis tombait à point… » Didier peut être fier de ses idées surprenantes qui font le bonheur des petits comme des grands!