BELGIQUE

Di Rupo répond à Labille: «Qu’il s’occupe de Solidaris»

Di Rupo répond à Labille: «Qu’il s’occupe de Solidaris»

Le président du PS a du mal à digérer les dernières déclarations du patron de Solidaris. BELGA

«Que M. Labille s’occupe de son organisation», Solidaris, rétorque le président du PS Elio Di Rupo dans une interview accordée à La Dernière Heure lundi. Samedi, Jean-Pascal Labille avait suggéré que le PS nécessitait un nouvel élan, sans M. Di Rupo.

«Labille chez Solidaris, Bodson à la FGTB et Di Rupo au parti. Je pense que cela sera beaucoup plus paisible pour chacun», déclare M. Di Rupo, qui souligne ne pas vouloir réagir aux commentaires de M. Labille.

«Comment ne pas remarquer le dynamisme et renouvellement des cadres au sein du PS? De nombreux jeunes y jouent un rôle très important», note le président du parti.

Par ailleurs, il n’indique pas encore s’il participera ou non à la manifestation de mardi appelée par les syndicats, mais indique la soutenir.» Les syndicats ont raison de tenter de sensibiliser la population car ce qui est en tain de se passer est inimaginable», explique-t-il. «Ce gouvernement est en train de détruire la pension légale», déclare l’ancien Premier ministre.