JODOIGNE

Une chouette sauvée ce matin par les pompiers de Jodoigne

Une chouette sauvée ce matin par les pompiers de Jodoigne

L’équipe des pompiers à Jodoigne. Le petit rapace avec ses sauveteurs. De gauche à droite, Pierre-Laurent, Florian et Grégory. -

Intervention peu banale ce jeudi matin pour les pompiers de Jodoigne. Les trois hommes du feu ont sauvé une chouette.

Une chouette sauvée ce matin par les pompiers de Jodoigne
Un regard plein de reconnaissance... -
«Une personne qui réside rue de Francourt, à Lathuy, nous a téléphoné ce matin vers 9 h 10 car elle avait entendu du bruit dans l’insert placé au-dessus de sa cheminée. Et en y jetant un coup d’œil, elle avait vu les deux serres (les pattes) d’un petit rapace, qui était visiblement descendu et restait coincé dans le conduit», raconte Nicolas, l’un des sapeurs de la caserne de Jodoigne.

Ni une ni deux, une équipe composée de trois pompiers, Pierre-Laurent, Grégory et Florian, s’est rendue au domicile de la personne.

Et effectivement, une chouette, couverte de suie, se trouvait dans l’insert de la cheminée. Celui-ci a été démonté pour en extraire le rapace, puis a été replacé par les pompiers.

La chouette a ensuite été ramenée vers 10 h à la caserne de Jodoigne.

«Nous allons la déposer au cours de la journée au centre de revalidation de la faune sauvage de L’Arche, à Bousval.

Car si l’animal semble en bonne santé, il est cependant couvert de suie et devra sans doute être revalidé avant d’être replacé dans son milieu naturel, ajoute Nicolas.

Une chouette sauvée ce matin par les pompiers de Jodoigne
La chouette dans les mains de Grégory. Elle partira au cours de la journée à L’Arche, à Bousval. EdA