Huy

Johnny Hallyday a allumé le feu à Huy et Marneffe

Johnny Hallyday avait fait sensation au Parapluie des vedettes, à Huy, en 1967, et en 1968 à Marneffe. Témoignages et souvenirs…

Johnny Hallyday en bord de Meuse et dans un petit village de Hesbaye, c’est bel et bien la réalité! Fin des années 60’, alors que la popularité du rockeur montait en flèche, il a été invité à deux festivals locaux. Les 24 et 25 juin 1967, il y a 50 ans, le «Parapluie des vedettes» invitait en effet Johnny sur scène, au côté de 27 autres artistes et non des moindres: Jacques Dutronc, Françoise Hardy, Enrico Macias, Michel Delpech… «Johnny a chanté dimanche devant la toute grande foule», raconte Guy Gobin, de Jambes, grand fan qui a écrit une biographie sur la star en 2013.

La plaine noire de monde jusqu’à la rue Bastin

Ce festival a été lancé par des anciens prisonniers de guerre en vue de récolter des fonds pour les invalides de guerre accueillis à l’hôpital Sainte-Ode à Bastogne. «Mon papa,Edmond Gustin, faisait partie des organisateurs avec le célèbre Sabin Toussaint, se souvient Luc Gustin, bourgmestre de Burdinne. Le festival a été un des grands événements musicaux de Huy pendant une dizaine d’années. Avec de grands noms de la chanson, comme Johnny mais aussi Tom Jones que je me souviens avoir vu sur scène.»

Luc Mohr, Hutois de souche et ancien conseiller communal, avait 12 ans à l’époque et il n’aurait raté pour rien au monde l’événement. «C’était un concert formidable. Il se déroulait en bord de Meuse, juste à côté de la piscine extérieure où les loges des vedettes avaient été installées, dans les cabines d’essayage. La plaine était noire de monde, jusqu’à la rue Bastin. Près de la piscine, il y avait un petit muret et une haie. Tout le monde y grimpait pour tenter d’apercevoir Johnny et les autres artistes. On longeait aussi la Meuse pour essayer de resquiller. C’était juste au moment où on construisait le quai d’Arona. Ce concert a rassemblé toutes les familles et les générations.»

Accompagné par six musiciens, devant une foule debout alors que des chaises avaient été installées sur toute la partie avant de la plaine, la star aura marqué les esprits des Hutois. Il aura notamment chanté «Noir, c’est noir», un de ses tubes de l’époque. Et la RTB rediffusera à la télévision des extraits de ce festival le 30 août, dans l’émission «Reflets du Parapluie des vedettes».